École d’architecture | Université de Montréal

Source :
Agnès Anger | Agente de communication | École d’architecture de l'Université de Montréal

Conférence en présentiel de Georgia Cardosi « Architecture entre Norme, Impulsion et Utopie » 🗓

Annonce de l’École d’architecture de l’Université de Montréal : 

« Lundi 20 septembre de 12h15 à 13h15 à la salle 1150 de la Faculté de l’aménagement

Conférence publique de Georgia Cardosi, Ph.D., architecte et chercheure, RÉSAUD Alioune Badiane- Réseaux d’Échanges Stratégiques pour une Afrique Urbaine Durable

Architecture entre Norme, Impulsion et Utopie

Cette conférence est présentée dans le cadre du processus de sélection du poste de professeur.e adjoint.e en gestion de projet.

Entrée libre, mais inscription requise pour nous permettre de tenir un registre des participants.

Résumé
Le processus de design dans le projet d’architecture et les pratiques de sa gestion reposent sur trois dimensions : la Norme, l’Impulsion et l’Utopie. La Norme est composée d’un système de règles qui encadrent le processus et le résultat; l’Impulsion s’exprime dans l’élan conceptuel qui dépasse les normes; l’Utopie crée une ouverture sur l’avenir qui nourrit les champs du possible dans le processus créatif. Mon parcours au travers la constitution du projet d’architecture et sa gestion relie ces trois dimensions dans la mesure où le processus du design est conçu comme adaptation de l’être humain à l’environnement pour améliorer ses conditions de vie dans l’incertitude à travers la prise de décision, la résolution de problèmes, la créativité et la vision du futur. Ainsi, la Norme est renforcée dans son potentiel d’être inclusive, l’Impulsion dans sa capacité d’écouter le besoin de changement, l’Utopie dans son pouvoir d’imaginer l’augmentation de synergie entre organisme architectural et écosystème.

Biographie
Architecte italienne spécialisée en logements et design urbain, Georgia est présentement chercheure postdoctorale auprès du RÉSAUD Alioune Badiane- Réseaux d’Échanges Stratégiques pour une Afrique Urbaine Durable – programme de recherche conjoint entre l’Université de Montréal et l’ONU-Habitat. Elle est aussi chargée de formation pratique à la Faculté de l’aménagement de l’UdeM. Sa thèse doctorale en aménagement était une recherche longitudinale sur les quartiers informels au Kenya et a obtenu la Bourse d’Excellence Urbaine au Doctorat 2018 de l’Observatoire Ivanhoé Cambridge du développement urbain et immobilier. À Rome, elle a été architecte chez Luigi Pellegrin Associati, assistante d’atelier et codirectrice de thèse d’architecture à l’Université La Sapienza. En Italie, elle a été architecte pour la Ville de Latina sur des projets urbains. Au Kenya, elle conduit, depuis 2007, des projets avec des communautés de bidonvilles; ce qui lui a permis de former une extraordinaire banque de données. Elle compte aussi diverses collaborations en architecture à Montréal. Chez Ruccolo + Faubert Architectes elle a conçu plusieurs projets de logements sociaux et la Maison Autochtone, réalisée en 2015. Ses intérêts professionnels et de recherche portent sur la composition architecturale, les logements sociaux, la gestion de projet, le design comme adaptation, le design urbain, les transformations urbaines et l’informalité en Afrique. »

Pour consulter l’affiche de la conférence…


Pour visiter le site internet de l’École d’architecture de l’Université de Montréal…

Planifié E1_Architecture E2_Conférences E3_Étudiants E3_Recherche + Théorie Événements
Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire