École d’architecture | Université de Montréal

Source :
Agnès Anger | Agente de communication | École d’architecture de l'Université de Montréal

Conférence en présentiel de David Smith « La gouvernance de projets d’architecture en contexte humanitaire : les cas des abris transitoires et du Marché en fer après le séisme de 2010 en Haïti » 🗓

Annonce de l’École d’architecture de l’Université de Montréal :

« Vendredi 1er octobre de 12h15 à 13h15 à la salle 1150 de la Faculté de l’aménagement

Conférence publique de David Smith, Ph.D., architecte OAQ, chercheur postdoctoral, Chaire Fayolle-Magil Construction en architecture, bâtiment et durabilité et Œuvre durable

La gouvernance de projets d’architecture en contexte humanitaire : les cas des abris transitoires et du Marché en fer après le séisme du 12 janvier 2010 en Haïti

Conférence présentée dans le cadre du processus de sélection du poste de professeur.e adjoint.e en gestion de projet.

Entrée libre, mais inscription requise pour nous permettre de tenir un registre des participants.

Résumé
Cette conférence présente deux approches préconisées pour la reconstruction après le tremblement de terre de 2010 en Haïti. La première, mise de l’avant par plusieurs organisations humanitaires, consiste à fournir un « abri transitoire » pour pallier les besoins en logements entre l’abri d’urgence et l’habitation permanente. La seconde, louangée par plusieurs auteurs et philanthropes, vise la reconstruction rapide d’infrastructures publiques à vocation économique. Elle est exemplifiée par la réouverture du Marché en fer au centre-ville de Port-au-Prince un an après le tremblement de terre. Ces deux approches n’ont cependant pas eu les résultats positifs escomptés. Ces insuccès nous amènent à réfléchir sur les limites des solutions centrées sur l’objet bâti, et sur la gouvernance en silos de projets d’architecture en contexte humanitaire urbain.

Biographie
David Smith est architecte (membre OAQ) et chercheur postdoctoral à l’École d’architecture de l’Université de Montréal. Ses intérêts de recherche se situent au niveau des liens entre l’environnement bâti et la sécurité alimentaire, les moyens de subsistance, la réduction de risques de catastrophe et la gouvernance. David détient un doctorat de l’Université norvégienne des sciences et technologies (NTNU) à Trondheim, Norvège, où il fut professeur-assistant. Sa thèse de doctorat porte sur l’influence de l’infrastructure physique et sociale du marché sur les échanges commerciaux entre les petits marchands et leurs clients après le tremblement de terre du 12 janvier 2010 à Port-au-Prince, Haïti. Il détient une maîtrise professionnelle en architecture de l’Université Laval et une maîtrise en développement et pratique de l’urgence de l’Université d’Oxford Brookes en Angleterre. Son mémoire fut finaliste pour le prix « Royal Institute of British Architects’ President’s Award for Research ». David a reçu en 2021 un prix du Centre de recherches pour le développement international (CRDI) dans le cadre d’un concours d’idées de recherche visant à promouvoir la santé, la durabilité et l’équité dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. »

Pour s’inscrire (obligatoire)…

Pour consulter l’affiche de la conférence…


Pour visiter le site internet de l’École d’architecture de l’Université de Montréal…

Planifié E1_Architecture E2_Conférences E3_Humanitaire + Social E3_Recherche + Théorie Événements
Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire