CONFÉRENCE – École d'architecture (U. de Mtl.) – "Alessandra Ponte: cartes et territoires"

Annonce:

« Conférence D’ALESSADRA PONTE
CARTES ET TERRITOIRES

La nature changeante des événements géopolitiques des deux dernières décennies a déclenché un débat sur les notions de territoire et/ou de territorialité. Durant cette même période, la cartographie, instrument élémentaire de la représentation du territoire et de son administration, a été radicalement transformée par l’avancée rapide des technologies de la communication, conduisant à de nouvelles formes de collectes d’informations et de calculs, de nouvelles plateformes et interfaces. Une caractéristique marquante de ces applications et technologies nouvelles, c’est la suppression virtuelle de la matérialité de la représentation cartographique.

Penser le territoire et le représenter pour le définir, le construire, l’aménager, l’administrer, le défendre ou l’étendre sont des activités qui traversent l’histoire, les théories et la critique de l’architecture, de l’urbanisme et du paysage. Alessandra Ponte s’interroge sur les transformations importantes de ces notions si fondamentales pour le projet contemporain.

Alessandra Ponte est professeur titulaire à l’École d’architecture de l’Université de Montréal. Elle a enseigné l’histoire et la théorie de l’architecture et du paysage au Pratt Institute (New York), l’Université de Princeton, l’Université Cornell, Istituto Universitario di Architettura di Venezia et ETH (Zurich). Elle a publié un ouvrage sur Richard Payne Knight et le pittoresque du XVIIIe siècle (Paris, 2000) et codirigé, avec Antoine Picon, une collection de documents sur l’architecture et les sciences (New York, 2003).

Au cours des six dernières années, Alessandra Ponte  a été responsable de la conception et de l’organisation du Séminaire Phyllis Lambert, un colloque international  annuel sur l’architecture contemporaine. Elle a organisé l’exposition Environnement total : Montréal, 1965-1975 (Centre Canadien d’Architecture, Montréal, 2009), collaboré à l’exposition et coédité le catalogue de God &Co: François Dallegret Beyond the Bubble (Londres : Architectural Association, novembre 2011 ; Zurich : ETH, avril 2012 ; Paris : ENSA-Malaquais, septembre 2012, McMaster Museum of Art, Hamilton, Ontario janvier-mars, 2014). Elle a récemment complété une série d’enquêtes sur les paysages nord-américains pour son prochain livre The House of Light and Entropy (Londres : Architectural Association, printemps 2014). Elle contribue actuellement à la prochaine exposition de la Maison de l’architecture du Québec (MAQ) et au catalogue qui l’accompagnera. Cette exposition, Monographie MAQ 03 : Atelier Pierre Thibault vu par Alessandra Ponte et Georges Teyssot – L’architecture comme paysage, sera présentée en mai prochain à la MAQ.

Le cycle de conférences de l’hiver 2014 est organisé conjointement par le Laboratoire d’étude de l’architecture potentielle (Leap) et l’École d’architecture d’UdeM sous le thème Construire des bâtiments, des idées, des méthodes, des politiques.

Date
Mardi 25 mars 2014
Débute à 17:30

Lieu
UdeM – Pavillon de la Faculté de l’aménagement
Amphithéâtre 3110
2940, chemin de la Côte-Sainte-Catherine
Montréal, QC Canada
H3S 2H4″

Pour consulter l’annonce originale…

Pour visiter le site internet de l’École d’architecture de l’Université de Montréal…

(Source: Agnès Angers, Agente de communication, École d’architecture de l’Université de Montréal)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *