Musée national des beaux-arts du Québec

Source :
Musée national des beaux-arts du Québec
Photo :
© Bruce Damonte (Groupe CNW/Musée national des beaux-arts du Québec)
 

Concours pour le futur Espace Riopelle : les finalistes dévoilés

Extrait du communiqué de presse du MNBAQ :

« QUÉBEC, le 19 mai 2022 /CNW Telbec/ – Le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) franchit une nouvelle étape importante vers la réalisation du futur Espace Riopelle avec le dévoilement des quatre candidatures retenues par le jury pour passer à l’étape finale du concours d’architecture lancé en mars dernier.

Les quatre groupes québécois et internationaux sélectionnés sont : Agence Spatiale et BGLA, CCM2 et BIG (Bjarke Ingels Group), FABG ainsi que STGM en collaboration avec Cobe.

Des finalistes de renom

Agence Spatiale + BGLA

Au cours de ses 46 ans d’existence, la firme BGLA a réalisé plusieurs projets d’envergure. Elle apporte un savoir-faire où la technique et la performance sont mises de l’avant, notamment dans de nombreux projets en milieu patrimonial. Elle s’inscrivait parmi les quatre finalistes du concours d’architecture du pavillon Pierre Lassonde du MNBAQ inauguré en 2016. Parmi ses récentes réalisations dans le domaine muséal, mentionnons le Musée de la Gaspésie, à Gaspé, un projet primé, ainsi que l’agrandissement du Musée Henry Ford de Dearborn, au Michigan.

Fondée par Étienne Bernier, la démarche créative d’Agence Spatiale, récompensée en 2021 du Prix Relève en architecture, s’articule autour d’une signature distinctive, où le design et la performance sont à l’honneur. Depuis sa fondation, l’agence a à son actif plusieurs réalisations institutionnelles et commerciales, ainsi que résidentielles. L’agence s’est notamment démarquée en 2020 avec le réaménagement de l’hôtel Château Laurier de Québec, pour lequel elle a remporté deux prix, dont un Grand Prix du Design.

CCM2 + BIG

Depuis sa fondation, en 1963, CCM2 architectes s’inscrit parmi les plus importantes firmes d’architectes de la Capitale-Nationale. Le dynamisme qui anime l’équipe, conjugué à sa créativité et sa recherche constante d’idées novatrices, a permis à la firme de s’imposer comme un leader dans le domaine de la production architecturale au Québec. CCM2 compte à son actif quelque 1 500 réalisations architecturales totalisant plus de 2 G$ de construction à travers le Québec.

BIG est composé d’un groupe d’architectes, de concepteurs et de penseurs agissant dans les domaines de l’architecture, de l’urbanisme, de la recherche et du développement. L’agence compte des bureaux à Copenhague, à New York, à Londres et à Barcelone. BIG s’est bâti une réputation par ses réalisations d’édifices innovants du point de vue programmatique et technique, soucieux des coûts et des ressources utilisées. Parmi les récentes réalisations de BIG dans le monde, on retrouve le Musée Audemars Piguet, le Musée Kistefos, la Smithsonian Institute, les Galeries Lafayette Champs-Élysées, le NOMA 2.0, le Musée Tirpitz, le Musée maritime danois ainsi que la Shenzhen Energy Mansion, en Chine.

FABG

Fondée à Montréal en 2011, FABG est une firme réputée pour la qualité de ses interventions qui lui ont valu une cinquantaine de prix et de mentions au cours des dernières années. Sous la direction d’Éric Gauthier, lauréat du prix Ernest-Cormier décerné par le ministère de la Culture et des Communications du Québec, la firme a dirigé la réalisation de projets innovants sur les plans technique et environnemental tels que le siège social du Cirque du Soleil, le siège social de la Caisse de dépôt et placement du Québec (avec Lemay), le Théâtre de Quat’sous et l’Auditorium de Verdun.

La firme fut récemment récompensée par le Grand Prix d’excellence de l’Ordre des architectes du Québec pour les nouveaux paddocks du Circuit Gilles-Villeneuve, fruit de recherches menées sur l’utilisation de structures de bois massif.

Dans le domaine muséal, FABG a complété la transformation du Musée d’art de Joliette, la restauration du Musée Stewart, la transformation de l’ancien pavillon des États-Unis de Buckminster Fuller à l’Expo 67 en musée de l’Environnement (la Biosphère), ainsi que la réutilisation de hangars du Vieux-Port de Montréal pour créer le Centre des sciences.

STGM, en collaboration avec Cobe

Depuis 2001, STGM est l’une des plus importantes firmes d’architecture en conception intégrée au Québec. Elle compte plus de 150 architectes et professionnels, qui ont pour mission d’améliorer la qualité de vie des gens, un espace à la fois. La firme possède une expertise diversifiée en planification, en design, en code du bâtiment et en enveloppe du bâtiment, en plus d’une offre de services variée couvrant, notamment, l’architecture du patrimoine et le transport.

Cobe est une société d’architecture primée, fondée au Danemark en 2006 par l’architecte Dan Stubbergaard. Au fil des ans, Cobe est devenu un centre international regroupant plus de 150 architectes, décorateurs d’intérieur, architectes paysagistes et urbanistes dévoués. Basée à Copenhague, Cobe a joué un rôle majeur dans la transformation de la capitale danoise en une ville animée et démocratique, conçue pour y vivre. La firme a collaboré à la réalisation de stations de métro, de pistes cyclables, d’espaces verts et de places publiques en milieux urbains, de zones industrielles transformées, de promenades en bord de mer et de bâtiments destinés à l’habitation, à la culture et au travail. »

Pour lire la suite du communiqué de presse…


Pour visiter le site internet du Musée national des beaux-arts du Québec…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération