August D.

Source :
v2com-newswire.com
Photo :
Crédit: WattitudePhoto.com
 

Chaise M.E67 | Réédition d’une icône du design à l’occasion du 50e anniversaire de l’Expo 67

Extrait du communiqué de presse :

« Montréal, Canada, 22-04-2016 – Il y a aura 50 ans l’an prochain, Montréal accueillait une foule provenant de partout dans le monde lors de l’Expo 67. Pour souligner cette occasion, une chaise, représentative de cette époque pour toute une génération, vient tout juste d’être rééditée.

Expo 67 – Évènement d’envergure
Plus de 50 millions de visiteurs s’étaient donné rendez-vous à Montréal, une affluence jamais atteinte depuis l’Exposition universelle de Paris en 1900. Cette gigantesque exposition a fait rayonner Montréal et le Québec sur le globe et laissé une empreinte autant dans le paysage urbain de la ville que dans la mémoire collective du Québec contemporain. Qualitativement, les retombées de l’Expo 67 ont été considérables tant sur le plan culturel que politique. Au niveau du design, l’héritage a été énorme pour Montréal.

Origine de la chaise
Dans la foulée des événements de 67 qui ont propulsé le Québec vers la modernité, une chaise en plastique a vu le jour. Émile Métivier, fondateur de la compagnie IPL et visionnaire poussé par la vague de convergence du design international et local de l’époque, s’est lancé dans l’aventure de fabriquer une chaise en résine plastique HDPE qui exigeait un moule d’envergure. Cette chaise, créée discrètement et sans nom connu à l’époque, a été fabriquée à plus de 60 000 exemplaires pour le site de l’Expo 67. À la fin des années 70, après en avoir vendu environ 150 000 unités, elle fut retirée du marché.

En 1990, le moule du siège, racheté par l’entreprise beauceronne Les Industries Émile Lachance, est de nouveau utilisé. »

Pour lire la suite du communiqué de presse et pour plus de photos…

Pour visiter le site internet d’August D…

Pour visiter le site internet de Météore Design…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *