CCA – Séminaires du Centre d’étude 2007-2008 – Rodolphe el-Khoury – “Episodes in the History of Architecture and the Senses: Paris circa 1750”

Jeudi 28 août, 18h00.

« Ma recherche considère comment les sens—les différents registres de la perception incarnée et ressentie —façonnent l’environnement au moyen de l’architecture. Dans cette étude de cas, j’aborde Paris dans les années 1750 pour situer le problème historiquement, dans le contexte des changements radicaux qui ont mené à la conception et à la mise en œuvre de l’architecture et de l’urbanisme moderne. J’examine un changement de paradigme à travers lequel la science, la philosophie et la technologie se sont réinvesties dans le corps perceptif comme modèle et instrument d’organisation spatiale. Je retrace le processus déclenché lors des premières étapes de la révolution scientifique qui a graduellement instauré l’hégémonie de la vue dans le contrôle et la production de l’espace. Bien que les sens du goût et l’odorat ont joué un rôle considérable dans la fabrique de la ville moderne, ils sont absents de la plupart des comptes-rendus historiques. Leur exclusion est due aux méthodes et à la tournure oculocentrique de l’historiographie, pratiques d’observation et analyse qui ont prospéré sous le nouveau régime visuel, bénéficiant de la prolifération et reproduction mécanique du document visuel. Le terrain sensuel à Paris dans le dix-huitième siècle était encore un territoire contesté où un nombre de pratiques sensorielles se rivalisaient, au côté de l’hégémonie de la vue, dans la construction d’un environnement contrôlable et sensé. L’étude de cas est une occasion de capturer les chants du cygne, pour ainsi dire, des sens avant qu’ils aient été adoucis sous ‘l’empire de l’œil.’ Mon but en analysant les registres multiples de l’expérience parisienne est double : restituer des éléments de base de l’histoire de la ville européenne moderne autant qu’étudier le processus qui mènent à leur exclusion. »

Rodolphe el-Khoury est titulaire d’une chaire de recherche du Canada en architecture et urbanisme à l’Université de Toronto ainsi que membre fondateur de l’agence Khoury Levit Fong (KLF). Il est auteur de nombreux livres au sujet de l’histoire et la théorie architecturale, et contribue régulièrement à des revues professionnelles et académiques. Ses écrits incluent notamment : Monolithic Architecture (Prestel, 1995), Architecture, dans Fashion, Shaping the City; Studies in History, Theory and Urban Design (Routledge, 2004); et See Through Ledoux, Architecture, Theatre, and the Pursuit of Transparency (Oro Editions, 2006). Il a reçu de nombreux prix pour son travail en design lors qu’il était directeur à Office dA et à ReK Productions ainsi que pour quelques travaux récents avec KLF.

Pour plus d’information sur les séminaires…

(Source: Centre Canadien d’Architecture)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *