Catalogue des Concours Canadiens – Mise à jour d'Octobre 2009 – "La bibliothèque de Saint-Hubert" par Pierre Boyer-Mercier

« Le coup d’envoi de la bibliothèque de Saint-Hubert, longuement espéré par les Hubertins et leurs édiles, s’est enfin actualisé en septembre 2007 suite à l’annonce d’une importante aide financière de 4,4 millions de dollars de la part du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine. Avec près de 4000m2 , cet équipement s’avérera, à sa complétion, la principale bibliothèque du territoire de la ville de Longueuil. Ancrée dans le Parc de la Cité, un lieu hautement fréquenté par les citoyens, non seulement la bibliothèque pourra-t-elle bénéficier d’une enceinte végétale mais elle en deviendra le point d’accueil. Ainsi s’inscrira-t-elle dans le plan directeur du parc déjà occupé par le CLSC, deux écoles secondaires et le poste de police pour créer un nouveau pôle institutionnel d’arrondissement.

Pour en faire « un projet innovateur, inventif qui se positionne quant aux différents choix environnementaux tels que la sélection des matériaux, des aménagements, la gestion efficace de l’eau et la qualité de l’air », le maître d’œuvre a lancé, le 8 septembre 2008, un appel de candidatures chez les membres de l’Ordre des architectes du Québec parmi lesquels, le 3 octobre suivant, étaient sélectionnés trois équipes finalistes : Saucier+Perrotte architectes, Manon Asselin architecte en consortium avec Jodoin Lamarre Pratte & associés architectes et acd f* architecture_urbanisme_intérieur.

Le choix du projet lauréat, après la délibération du jury et les recommandations d’un comité technique, s’est arrêté sur la proposition du consortium formé par Manon Asselin,architecte et Jodoin Lamarre Pratte & associés architectes. Le bâtiment, un carrée désaxé et évidé en son centre, est modulé de façades qui s’orchestrent avec une planification intérieure fonctionnelle et des points de vue subtilement choisis pour enrichir l’expérience des utilisateurs. Le plan, irrégulier, dégage une impression d’ouverture et de diversité d’expériences spatiales. La forme du bâtiment qui « ondule et flotte » avec légèreté au dessus du sol tel un « tapis volant » (un thème évoqué en liminaire par les architectes) s’appuie sur une jupe qui se rythme selon une alternance de pleins et de vides parmi lesquels se présente l’accès au bâtiment. »

Pour lire la suite de l’éditorial…

Pour consulter les 3 propositions soumises lors du concours…

Le Catalogue des Concours Canadiens (CCC)

Le Catalogue des Concours Canadiens (CCC) est un moteur de recherche conçu sur une initiative du Laboratoire d’étude de l’architecture potentielle (École d’architecture de l’Université de Montréal), sous la direction de Jean-Pierre Chupin (Ph.D., architecte MOAQ), afin de rendre public une partie essentielle de sa base de données documentaire.

Le CCC est destiné à l’archivage, à l’analyse et à l’histoire de l’architecture contemporaine. Il repose sur la collaboration des architectes. Veuillez noter que le répertoire chronologique (catalogue complet) est en construction permanente et que les documents de la base de données ne sont pas tous en accès public.

(Source: Jean-Pierre Chupin, Professeur titulaire, Directeur du Laboratoire d’étude de l’architecture potentielle (L.e.a.p.), École d’architecture de l’Université de Montréal)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *