Catalogue des Concours Canadiens – Mise à jour de Février 2010 – “270 jardins des délices pour Métis 2010” par Jean-Pierre Chupin

« Aux organisateurs du concours international ouvert pour la conception des Jardins de Métis 2010 (Reford Gardens), les 276 équipes en provenance de 34 pays ont répondu avec talent et générosité: chose certaine, ils ne demandent pas à d’autres les clés du paradis, ils en conçoivent les contours, en imaginent les formes, en pressentent les parfums.

Pour cet incontournable et, disons-le d’emblée, foisonnant rendez-vous de la créativité, la question ne manquait pas de piquant : « à quoi ressemble le paradis aujourd’hui? » Elle appelait en fait un grand remue-méninge sur l’actualité des concepts et des pratiques en matière d’architecture de paysage. Le résultat, ici dévoilé dans sa totalité, s’offre comme une vertigineuse vision kaléidoscopique face à laquelle le travail du jury fut certainement titanesque. Au moins 5 projets en ressortent avec les honneurs. Le « Veil Garden » des architectes et paysagistes de l’équipe DIGSAU de Philadelphie a misé sur le très ancien mythe des 4 éléments (vent, feu, eau, terre) organisant les espaces d’un enclos de métal perforé. Le projet des Australiens du groupe Habitation joue sur le désir de transgression, sur le besoin d’aller y goûter de l’autre côté de la clôture : une échelle en équilibre permettant de franchir la limite entre deux fonds de scène tapissés de verdure. Quant au troisième projet sélectionné, celui d’une architecte paysagiste canadienne exilée aux Pays-Bas, il nous rappelle, avec humour et sens critique, l’importance de ces petits univers que nous foulons de nos pieds distraits, sur le sol des forêts : ces micronatures (Tiny Taxonomy) devenant autant de petits jardins des merveilles. Le jury a tenu également à mentionner deux autres projets (deux seulement sur 276?) : le projet « Dirt Roll » d’une autre équipe hollandaise, décidément, décline et déroule avec beaucoup d’esprit de système le principe des rouleaux de pelouse, tandis que le collectif rassemblé par et autour du collectif Ekip – bien connu à Montréal et dans ses banlieues – nous rappelle à l’ordre sur « l’envers du paradis », sur ces projets en creux que sont les sites miniers, objets de convoitise et, ne l’oublions pas, de dévastation. »

Pour continuer la lecture de l’éditorial…

Pour consulter les propositions soumises lors du concours…

Le Catalogue des Concours Canadiens (CCC)

Le Catalogue des Concours Canadiens (CCC) est un moteur de recherche conçu sur une initiative du Laboratoire d’étude de l’architecture potentielle (École d’architecture de l’Université de Montréal), sous la direction de Jean-Pierre Chupin (Ph.D., architecte MOAQ), afin de rendre public une partie essentielle de sa base de données documentaire.

Le CCC est destiné à l’archivage, à l’analyse et à l’histoire de l’architecture contemporaine. Il repose sur la collaboration des architectes. Veuillez noter que le répertoire chronologique (catalogue complet) est en construction permanente et que les documents de la base de données ne sont pas tous en accès public.

(Source: Jean-Pierre Chupin, Professeur titulaire, Directeur du Laboratoire d’étude de l’architecture potentielle (L.e.a.p.), École d’architecture de l’Université de Montréal)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *