AVIS – OAQ – "Appel d'offres de l'Université de Montréal: aucune offre n'est déposée"

Extrait de l’avis officiel:

« Aucune firme n’a déposé de soumission en réponse à l’appel d’offres de l’Université de Montréal visant à retenir les services d’une équipe maître d’architecture pour la construction du Pavillon des sciences, du pavillon d’enseignement et de la bibliothèque sur le futur campus d’Outremont*. L’Ordre, dont un représentant était présent à l’ouverture des offres le 24 août, avait recommandé à ses membres de s’abstenir de déposer.

À la suite de cet avis publié le 22 août dans Élévation, des architectes ont souhaité en savoir davantage. Nous précisons donc ci-dessous les raisons qui ont motivé la recommandation de l’OAQ de s’abstenir:

Les professionnels impliqués dans le projet seront nombreux et leurs rôles, mal délimités.

Cet appel d’offres vise en effet à retenir les services professionnels de l’équipe maître d’architecture pour la construction du pavillon des sciences, du pavillon d’enseignement et de la bibliothèque sur le site d’Outremont. Il est le deuxième d’une série de quatre, visant tous à déterminer les équipes maîtres : équipe maître de gestion de projet (déjà publié), équipe maître d’architecture (celui-ci), équipe maître de génie mécanique et électrique (à venir), équipe maître d’ingénieurs en structure et génie civil (à venir).

Les équipes maîtres devront par ailleurs respecter les choix de l’Université à la suite d’un concours d’idées et travailler avec les professionnels mandatés dans le cadre de ce concours. Ce dernier sera prochainement lancé afin de sélectionner des professionnels qui émettront des propositions sur certaines caractéristiques architecturales et urbanistiques du site. Ils pourraient, par exemple, imposer d’uniformiser les matériaux pour toutes les constructions du site.

Le soumissionnaire ne peut savoir quelle équipe proposer pour répondre aux besoins puisque la portée du mandat n’est pas définie.

« La portée des prestations de services requis de l’Équipe maître d’architecture sera tributaire du mode de réalisation retenu […]. Jusqu’à la fin du Projet, si le Projet se réalise en mode gérance ou en mode traditionnel, ou jusqu’à ce que l’Université retienne les services du Partenaire, si le projet se réalise en mode PPP ou en mode clé en main, l’Équipe maître d’architecture sera, dans sa discipline, responsable de la planification, de la gestion, du suivi et de la coordination de la programmation, de la conception, de la réalisation des Documents contractuels incluant plans et devis, du suivi du Budget et de la préparation des estimations de coûts, de la gestion des risques et des changements, de l’intégration des systèmes et infrastructure, des réseaux, des technologies de l’information, des équipements scientifiques spécialisés et de l’intégration de ceux-ci, de l’économie d’énergie, du développement durable, du plan de gestion LEED, du plan de gestion BIM, de l’optimisation de la valeur du Projet.

Si le Projet se réalise en mode gérance ou en mode traditionnel, l’Équipe maître d’architecture sera aussi responsable du suivi de la mise en œuvre de la construction et du contrôle de la qualité des biens et services de tous les fournisseurs pour l’ensemble du projet ainsi d’attester, au stade de l’Acceptation provisoire et celle de l’Acceptation définitive du projet, que les travaux ont été réalisés conformément aux plans et devis et aux règles de l’art applicables à sa discipline. » -Extrait de l’appel d’offres

Le projet étant soumis à la Politique-cadre sur la gouvernance des grands projets d’infrastructure publique, une fois le Dossier d’affaires initial (DAI) et le Dossier d’affaire final (DAF) montés, le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) approuvera ou non la poursuite du projet et choisira le mode de réalisation.

Dans ce contexte, comment est-ce possible de juger de la meilleure équipe professionnelle à proposer? Il est impossible de savoir si l’équipe sera responsable essentiellement de programmation, si elle aura une participation importante dans le design du bâtiment à définir, si elle aura à faire des plans et devis d’exécution ou encore si elle aura à faire de la surveillance de construction. Selon les différentes options, l’équipe à mettre en place n’est pas la même et le choix de l’équipe retenue ne devrait pas être basé sur les mêmes critères. »

Pour lire la suite de l’avis…

Pour visiter le site internet de l’Ordre des architectes du Québec…

(Source: OAQ)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *