Architecture sans frontières Québec

Source :
Isabelle Huiban | Directrice communications et partenariats | Architecture sans frontières Québec
Photo :
Officialisation du partenariat stratégique entre Architecture Sans Frontières Québec et Brique Recyc.en date du 21 juin 2022 | DE GAUCHE À DROITE : Marie-Andrée Mauger, responsable de la transition écologique et de l’environnement au sein du comité exécutif de la ville de Montréal; Caroline Thomasset-Laperrière, chargée de développement en économie circulaire, ASFQ; Bruno Demers, directeur général de l’ASFQ; Tommy Bouillon, président de BRIQUE RECYC et Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal | Crédit photo : Philippe Latour, photographe
 

ASFQ signe de nouveaux partenariats au nom d’une construction durable et circulaire

Communiqué de presse :

« Montréal, 21 juin 2022 – Architecture Sans Frontières Québec (ASFQ) est fière de se voir octroyer un appui financier de 495 650$ par le gouvernement du Québec dans le cadre de son projet d’économie circulaire « Matériaux Sans Frontières », qui permettra notamment de propulser un partenariat innovant avec BRIQUE RECYC, une initiative de Maçonnerie Gratton. La signature de ce partenariat stratégique s’inscrit dans l’un des sept volets du projet d’ASFQ et dans une volonté de récupérer des matériaux qui sont normalement destinés à l’enfouissement.

C’est ainsi que sera développée et déployée  une plateforme numérique dédiée au réemploi de la brique lors de projets de construction et de rénovation à Montréal. Une première au Québec, cette plateforme permettra de mettre en lien une personne désirant se départir de ses briques dans le cadre de ses travaux avec une personne ayant besoin de briques dans le cadre des siens, le tout afin d’éviter leur enfouissement et permettre leur réemploi.

Investissement gouvernemental : un engagement pour une métropole durable

Bénéficiant déjà du soutien de la Ville de Montréal, « Matériaux Sans Frontières » peut maintenant compter sur un appui du gouvernement provincial. Il sera ainsi possible pour l’ASFQ et BRIQUE RECYC de créer un dispositif central et indispensable dans la réduction des déchets de construction, rénovation et démolition. Un service complet et professionnel sera ainsi offert à ceux et celles qui souhaitent contribuer à limiter et à réduire l’impact du milieu de la construction sur l’environnement.

Rappelons que le milieu de la construction, de la rénovation et de la démolition produit 41% des matières résiduelles générées au Québec chaque année. Avec le déploiement de la plateforme, l’objectif sera de faciliter le réemploi de la brique et d’assurer l’encadrement adéquat de la communauté dans la transition vers la construction durable.

Citations

« J’exprime ma plus haute reconnaissance envers le Gouvernement du Québec pour l’octroi de cette aide financière conséquente en provenance du Fonds d’initiative et de rayonnement de la métropole (FIRM). Notre organisme, qui a mis sur pied un programme d’économie circulaire, est heureux de compter sur un autre allié de taille, Maçonnerie Gratton, fer de lance de l’innovation et acteur de changement dans l’industrie de la construction grâce à Brique Recyc. De tels appuis pour le développement de notre projet Matériaux Sans Frontières – Phase 1 permettront le déploiement de nos stratégies de circularité, à savoir remettre en circulation notre patrimoine architectural à des prix abordables, tout en générant une source de financement récurrent pour les programmes d’ASFQ pour le bénéfice de la communauté. »
– Bruno Demers, directeur général de l’ASFQ

« La force de cette plateforme innovante complémentaire à BRIQUE RECYC passe par une alliance entre partenaires de même vision. J’ai toujours eu le courage et l’intention d’améliorer mon secteur d’activité. Aujourd’hui, je suis fier de voir ce projet se concrétiser, avec d’importants partenaires afin d’éviter l’énorme gaspillage et la perte de notre patrimoine bâti, en y étant témoin jour après jour dans mon industrie. La combinaison de nos forces et valeurs sera la voix de l’avenir pour être des vrais acteurs de changement afin de faire face à la crise climatique. »
– Tommy Bouillon, président de BRIQUE RECYC

« Notre gouvernement a multiplié les gestes en matière environnementale dans la métropole. Que ce soit au travers d’investissements majeurs en transport collectif, en soutenant la décontamination des sols ou encore en valorisant et protégeant des milieux naturels, nous avons fait en sorte que la métropole demeure un leader en environnement. Avec le partenariat que nous soutenons aujourd’hui, nous allons éviter que des matériaux se retrouvent inutilement dans nos sites d’enfouissement, le tout dans une logique d’économie circulaire. Je suis donc très fière de soutenir ce projet qui aura des retombées importantes pour l’économie locale et pour l’environnement. Je veux saluer le sens de l’innovation de tous ceux qui ont œuvré à ce projet unique. »
– Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal

« Nous sommes très heureux de constater l’effet de levier qu’ont eu le soutien et l’accompagnement de la Ville de Montréal et de ses partenaires de l’écosystème PME MTL et Synergie Montréal dans le projet d’Architecture sans frontière Québec et de Maçonnerie Gratton. La Ville de Montréal soutient Brique Recyc depuis ses débuts et salue l’appui financier du gouvernement du Québec pour « Matériaux Sans Frontières », particulièrement dans un contexte de lutte contre les changements climatiques. Cela prouve qu’en collaborant, nous pouvons innover et faire en sorte que l’économie circulaire ait sa place au cœur de notre relance verte et inclusive. »
– Marie-Andrée Mauger, responsable de la transition écologique et de l’environnement au sein du comité exécutif de la ville de Montréal »

Pour consulter le communiqué de presse original…


Pour visiter le site internet d’Architecture sans frontières Québec…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération