kollectif

 
 

ÉDITORIALISTE INVITÉ – Nicolas Marier – "Pour des vacances à la mer ou à la montagne?"

« Les « logements de la montagne »
[The Mountain Dwellings]
Par Nicolas Marier

Comment combiner les « splendeurs » de la cour de banlieue avec l’intensité sociale de la densité urbaine ? Que faire d’un projet composé de 2/3 de cases de stationnements pour 1/3 d’espace de vie ? Un défi de taille pour contrer le stationnement si présent ! … À Copenhague une boîte d’architecte nommé BIG a trouvé des solutions.

Les habituelles contraintes reliées à un tel projet étaient simples : l’aire de stationnement devait être reliée à la rue et les logements avaient, pour leur part, besoin de lumière, d’air frais et de vues. L’idée que toutes les unités aient des toits-jardins faisant face au soleil, leur donnant une vue imprenable et un stationnement de proximité, est venue très tôt aux architectes.

Ainsi, dans l’approche du groupe d’architectes, le stationnement est devenu la base sur laquelle disposer les logements en terrasses successives. À l’image d’un flanc de colline en béton, le stationnement est recouvert d’une mince couche de logements qui descendent en cascade depuis le 11e étage jusqu’au bord de la rue. Les architectes ont décidé de fusionner les deux fonctions dans une relation symbiotique, plutôt que de faire deux bâtiments séparés l’un de l’autre – ce qui aurait pu être qu’un ennuyeux « parking » et un banal bloc de logements.

Le projet des « logements de la montagne » ouvre donc sur une idée que l’on se fait de la vie en banlieue, avec chacun son terrain privé, tout en alliant la densité urbaine et ses avantages, avec la proximité de l’agitation de la ville dans le centre de Copenhague, au Danemark.

Un projet inspirant qui prouve bien qu’à des problèmes contemporains, il existe des solutions inventives qui peuvent être mises en œuvre.

À quand les « logements de la mer » ? »

Pour plus d’information sur le projet…

Pour voir les modèles d’unités en vente…

Sur Wikipedia…

(*) Les propos mentionnés dans la section “éditoriale” de Kollectif n’engagent que son auteur.
(**)
Vous désirez vous aussi publier un éditorial sur Kollectif? Voici les modalités!

MY PLAYGROUND – TEASER from KASPARWORKS on Vimeo.

Marc-André Carignan, b.arch.,
Chroniqueur en architecture et design urbain
Kollectif (section D'ici et d'ailleurs)

En savoir plus sur Marc-André

Crédit photo: Marose Photo
Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *