ARTICLE – Association du design urbain du Québec (ADUQ) – "Entrevue avec un naturaliste urbain (Partie 1)"

Extrait de l’article:

« Entrevue avec un naturaliste urbain (Partie 1)
1er novembre 2013

Le Champ des Possibles est une aventure montréalaise qui aura bientôt 5ans, Roger Latour en est l’un des créateurs. À l’occasion de son entrevue en 2 parties revenons sur les notions d’espace vert en ville et les aspects singuliers de ce « champ ».

La « friche » est un terme à la mode en aménagement, le mot évoque la nature reprenant ses droits sur un terrain vague. La friche évoque aussi, par métaphore, l’aspect économique et territorial des parcelles tombantes en dormance à la suite d’une délocalisation, d’une décontamination ou en l’absence de développeurs.

Les activités de production et de transformation (secteurs primaire et secondaire) ainsi que les transports nécessaires à ces industries, quittent le coeur des villes et y reviennent rarement. Ces imposants vestiges d’un passé productif tombent alors dans l’abandon. Sur le plan social, le soulagement de voir disparaitre les risques et les nuisances associées à ces activités l’emporte sur l’espoir de conserver les derniers emplois urbains de ces secteurs. »

Pour lire la suite de l’article…

(Source: Kévin Grégoire, Comité visibilité et communication, ADUQ)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *