Appels de propositions – Projets de lutte aux îlots de chaleur urbains

« Dans le cadre du volet santé du PACC, le MSSS [ministère de la Santé et des Services sociaux] et l’INSPQ [l’Institut national de santé publique du Québec] sont heureux de présenter deux appels de propositions de projets de lutte aux îlots de chaleurs urbains adressés aux organismes à but non lucratif, aux municipalités et aux autres autorités publiques. Ces appels de propositions s’insèrent dans la mise en place de programmes de soutien au milieu municipal et aux réseaux de l’éducation et de la petite enfance afin d’appuyer la lutte aux îlots de chaleur urbains et l’adaptation préventive des programmes et des infrastructures aux changements climatiques.

Projets de 500 000 $ et plus

Disponible jusqu’au 30 novembre 2009, le premier appel de propositions concerne des projets d’aménagement favorisant la création de fraîcheur en milieu urbain, tels que la densification de la végétation à l’échelle d’un quartier, l’aménagement de rues piétonnes, l’aménagement de stationnements publics, l’aménagement d’une place fraîcheur ainsi que l’aménagement de cours d’écoles primaires et d’aires de jeux.

Il vise des projets d’une valeur minimale de 500 000 $, dont la moitié pourra bénéficier d’une subvention du PACC jusqu’à concurrence d’un million de dollars (des contreparties en argent ou en nature sont demandées des organismes au niveau de 50 %). Le PACC – Volet santé a affecté un montant total de 6,5 M$ pour cet appel permettant ainsi de financer de 10 à 25 projets devant être réalisés d’ici décembre 2012.

Projets de moins de 500 000 $

Un second appel de propositions de projets sera diffusé au début de 2010 et s’intéressera à des projets d’aménagement régionaux de moindre ampleur, soit de moins de 500 000 $. Une enveloppe de 2,5 M$ est prévue pour ce second appel et les exigences de contrepartie seront moins élevées. Il n’y aura pas d’autres appels de propositions par la suite. »

Pour plus d’information…

(Source: Daniel-Joseph Chapdelaine)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *