APPEL DE CANDIDATURES – Fondation Héritage Canada – "Prix des rebâtisseurs du patrimoine bâti"

« Prix des rebâtisseurs du patrimoine bâti

FHC lance les Prix des rebâtisseurs du patrimoine bâti!
Appel de candidature par le 5 juillet 2013

Objet du prix

La fondation Héritage Canada croit que les lieux historiques sont des pierres angulaires de la communauté, de l’identité et du sentiment d’appartenance. Les Prix des rebâtisseurs du patrimoine bâti reconnaîent l’excellence dans la revitalisation de bâtiments et sites du patrimoine.

Le but consiste à attirer l’attention nationale sur des projets commerciaux et institutionnels exemplaires, et à reconnaître les personnes qui ont contribué à leur succès.

Pour ce prix, la fondation Héritage Canada recherche des projets achevés qui contribuent à la qualité de vie et au sentiment d’appartenance, respectent l’environnement, témoignent d’excellence dans la conservation de valeurs patrimoniales et démontrent la viabilité de vocations commerciales ou institutionnelles de bâtiments et sites patrimoniaux.

Le Prix sera présenté une fois l’an dans deux catégories, et il peut être décerné à plus d’un lauréat dans chaque catégorie :

  • Utilisation adaptée / réhabilitation : projets qui font preuve de sensibilité et de créativité dans la préservation des valeurs patrimoniales d’un site tout en permettant de préserver sa vocation ou de lui conférer une vocation contemporaine compatible.
  • Aménagement intercalaire : projets qui intègrent nouvelle construction et contexte historique d’une façon qui renforce le caractère du paysage urbain, rehausse les valeurs patrimoniales et contribue à la revitalisation de l’ensemble ou du quartier.

Critères d’admissibilité

  • Les candidatures peuvent être proposées par des particuliers ou des organisations. Les architectes, concepteurs, constructeurs et propriétaires peuvent proposer leur propre candidature.
  • Les projets doivent avoir été achevés entre 2000 et 2013.
  • Il est préférable si les projets concernent des biens du patrimoine reconnus – p. ex., enregistrés ou désignés comme biens du patrimoine ou faisant partie d’un district du patrimoine désigné – et doivent avoir une fonction commerciale ou institutionnelle.
  • Les projets doivent être conformes aux Normes et lignes directrices pour la conservation des endroits historiques au Canada. »

Pour plus d’information…

(Source: Sylvie Powell, Médialane Communications Inc. pour Architecture Canada)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *