Source :
Josée-Ann Bergeron, coordonnatrice aux communications | MRC de Pierre-De Saurel

Appel à tous les designers | Concours de design rural « Les sept épouvantails » 🗓

Extrait du communiqué de presse: 

« Sorel-Tracy, le 17 août 2015 – La MRC de Pierre-De Saurel et ses partenaires lancent aujourd’hui LES SEPT ÉPOUVANTAILS, un concours d’envergure provinciale de design rural ayant pour objectif de bonifier l’expérience du géorallye touristique La Virée champêtre, ainsi que l’image de marque de la région.

Ce concours propose de ponctuer le paysage des sept municipalités du géorallye (Massueville, Saint-Aimé, Saint-David, Saint-Gérard-Majella, Saint-Robert, Sainte-Victoire-de-Sorel et Yamaska) par sept épouvantails géants, personnalisés en fonction des caractéristiques culturelles et identitaires des secteurs où ils seront implantés.

Pourquoi l’épouvantail? Tout d’abord parce que cette compétition s’inspire de la Route des épouvantails, initiative citoyenne durant laquelle des habitants de Massueville et Saint-Aimé ont vidé granges et greniers pour fabriquer des épouvantails à des fins culturelles, notamment des expositions locales. Autre raison : sa symbolique forte dans l’imaginaire collectif. L’épouvantail aide l’Homme depuis des millénaires à sauvegarder ses précieuses semences de la voracité sans fin des corneilles et autres bestioles des champs. Trop souvent illustré dans nos médias modernes comme un être faible (par exemple : Le magicien d’Oz), ou encore, un être à craindre dans de multiples films d’horreur, l’épouvantail n’a jamais reçu le plein mérite qui lui revient. Ce concours de design se présente comme une belle opportunité de redorer son blason en lui donnant une place de choix, soit celui de « protecteur » des champs et, à certains égards, de « protecteur » de toutes les municipalités agricoles d’ici et d’ailleurs dans le monde.

Le concours LES SEPT ÉPOUVANTAILS vise ainsi à :

  • Valoriser le milieu rural en favorisant le sentiment de fierté et d’appartenance des citoyens à leur municipalité;
  • Favoriser la concertation et le partenariat en matière de développement et de culture;
  • Susciter la croissance et le renforcement de l’identité culturelle régionale;
  • Distinguer la Virée champêtre des autres circuits touristiques ruraux par la valeur ajoutée des épouvantails;
  • Soutenir une initiative citoyenne (la fabrication d’épouvantails en matières recyclées) en lui donnant un second souffle par la mise sur pied d’un circuit de sept épouvantails géants.

Le budget de réalisation est de 33 000 $ plus taxes, comprenant la conception, la fabrication, l’installation et le transport des épouvantails sur leur site d’implantation.

Admissibilité
Pour être admissible au concours, toute personne ou équipe doit répondre aux conditions suivantes :

  • Le concepteur principal de l’équipe œuvre dans les domaines de l’aménagement et du design (architecture; architecture de paysage, urbanisme; design urbain; design d’intérieur, design de l’environnement; design d’événements; design industriel; design graphique);
  • La formation d’équipe comprenant des étudiants est acceptée sous condition qu’un des membres soit un professionnel œuvrant depuis au moins 4 ans dans un bureau reconnu par une association professionnelle ou un ordre professionnel.

Inscription
L’inscription au concours est obligatoire et sans frais. Elle permet aux concurrents d’obtenir les règlements et le programme. Pour s’inscrire, il suffit de transmettre le formulaire d’inscription complété, disponible ici, à l’adresse de Mme Caroline Cloutier : ccloutier@pierredesaurel.com avant le 25 septembre, midi. À noter que la date limite de soumission de projet est également le 25 septembre, à 23h59.

Un prix de 1000 $ sera remis au lauréat, en plus de voir ses créations devenir réalité dès le printemps 2016 dans la MRC de Pierre-De Saurel.

Un jury, composé de deux architecte réputés, MM. Pierre Thibault et Philippe Lupien, un spécialiste des paysages ruraux, M. Gérald Domon, ainsi que deux personnes provenant de la MRC, soit M. Marc Mineau, et Mme Diane De Tonnancourt, et complété par M. Marc-André Carignan (chroniqueur en design urbain et en architecture), sera responsable de déterminer le lauréat. »

[NDLR]: Kollectif est fier partenaire de la MRC Pierre-de-Saurel dans l’organisation de ce concours.

 Pour consulter le communiqué original…

Pour consulter le formulaire d’inscription (à renvoyer à l’adresse courriel ccloutier@pierredesaurel.com)…

Pour visiter le site internet…

de à
Planifié E1_Architecture E1_Architecture de paysage E1_Design urbain E1_Urbanisme E2_Concours E3_Citoyen E3_Conservation + Patrimoine E3_Développement durable E3_Humanitaire + Social Événements

Commentaires

Karine Verrette

Bonjour,

J’ai découvert l’existante du concours des sept épouvantails via le site l’AAPQ. Étant natif de la MRC de Pierre-de-Saurel, plus précisément de St-Gérard-Majella, je suis vivement intéressé à participé. De plus, l’an dernier j’ai fait une mineure en architecture de paysage à l’Université de Montréal et je poursuis cette année avec une mineure en urbanisme. Donc étant étudiante dans le domaine de l’aménagement, ce concours serait une expérience très enrichissante pour moi. Le hic est que je n’ai pas d’équipe et que je ne connais pas de professionnels qui y participe. Je me demandais s’il était possible de me mettre en contacts avec des équipes participantes qui seraient prêtes à prendre une étudiante motivée.
Vous pouvez me contacter par courriel ou par téléphone : 514-792-7818
Merci, Karine Verrette

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *