Annonce – Palais des congrès de Montréal et CÉUM – "Une vague de fraîcheur au Palais avec le projet Culti-Vert"

« Une vague de fraîcheur au Palais avec le projet Culti-Vert

Montréal, 21 mars 2011 – Le Palais des congrès de Montréal et le Centre d’écologie urbaine de Montréal (CÉUM) sont fiers d’annoncer que leur projet Culti-Vert a été retenu aujourd’hui par le Ministère de la Santé dans le cadre du volet santé du Plan d’action sur les changements climatiques par la lutte aux îlots de chaleur urbains.

Le projet soutenu par le ministère de la Santé constitue une première phase d’un vaste plan de verdissement des toits du Palais des congrès de Montréal. Culti-Vert comprend l’aménagement d’une section de toit du Palais incluant l’installation d’un jardin potager qui fournira des aliments biologiques de qualité et de plantations, dont certaines parties seront aménagées à la verticale grâce à des murs végétaux composés de plantes grimpantes. Culti-Vert contribuera à réduire les îlots de chaleur au centre-ville de Montréal par l’utilisation d’un ensemble de technologies de toits verts afin de créer une vitrine internationale de pratiques avant-gardistes.

À cet effet, le président-directeur général du Palais des congrès, M. Marc Tremblay, déclare : « Actif et reconnu depuis plus d’une décennie pour sa performance environnementale, le Palais inscrit le projet Culti-Vert dans la poursuite de son engagement en développement durable. C’est en effet le début d’un vaste plan très innovateur de redéveloppement de nos espaces existants. Le Palais sera un lieu d’expérimentation et d’expression de nouvelles tendances vertes, propres et durables, où l’on mettra notamment en œuvre un nouveau programme d’événements écoresponsables ».

En plus de collaborer à l’élaboration du concept initial et à sa mise en œuvre, le Centre d’écologie urbaine de Montréal jouera un rôle important dans le rayonnement du projet et dans l’utilisation du site comme lieu d’éducation du public. Luc Rabouin, directeur-général du Centre d’écologie urbaine de Montréal, explique : « Ce projet mettra en valeur des techniques éprouvées et démontrera qu’il est possible de verdir les toits du centre-ville et d’y produire des légumes de qualité. C’est un projet novateur qui nous permet d’entrevoir l’énorme potentiel du centre-ville de Montréal pour la réalisation de toits verts et de jardins potagers sur les toits. Il suffit de monter sur le toit de n’importe quel édifice du centre-ville qui a une vue pour saisir ce potentiel ». « Dans la foulée du projet Culti-Vert, nous sensibiliserons les autres propriétaires et gestionnaires d’immeubles afin qu’eux aussi embarquent dans la vague de fraîcheur initiée par le Palais des Congrès de Montréal », poursuit Luc Rabouin. »

Pour lire la suite du communiqué de presse…

Pour visiter le site internet du Palais des congrès de Montréal…

Pour visiter le site internet du CÉUM…

(Source: Pascoal Gomes, Conseiller, Communications et relations avec les médias, Centre d’écologie urbaine de Montréal)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *