ANNONCE – Office de consultation publique de Montréal (OCPM) – "Nomination de la prochaine présidence de l'Office"

Annonce:

« Nomination de la prochaine présidence de l’Office

Après deux mandats de quatre ans, la présidente  de l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM),  Madame Louise Roy, a informé les autorités politiques de la Ville de Montréal, qu’elle n’entendait pas soumettre de nouveau sa candidature à la fin de son mandat qui se termine le 18 juin prochain.

Madame Roy  a été nommée présidente de l’Office en juin 2006 et son mandat a été reconduit en 2010. Elle cumule plus de 30 ans d’expérience en consultation publique, en gestion participative et en résolution de problèmes. Également commissaire ad-hoc à l’Office depuis 2002, elle a de nombreux mandat de consultations à son actif, notamment le projet de politique culturelle de la Ville, l’implantation du CHUM et des exercices de planification dans différents secteurs en redéveloppement de la Ville. (Consulter la note biographique complète
).

L’importance de la fonction de président de l’office a incité les autorités de la ville à mettre en place en 2006 un mécanisme de sélection pour combler ce poste.

La sélection du président fait l’objet d’un processus formel qui se décline comme suit :

Un comité de sélection est composé d’un élu de la majorité, d’un élu de l’opposition officielle et de deux représentants de la société civile. Ce comité est soutenu par du personnel du Service des ressources humaines.

La nomination de l’Office doit aussi répondre à des conditions décrites dans les articles 76 et  78 de la Charte de la Ville. On y lit :

« 76 Le conseil, par une décision prise aux deux tiers des voix de ses membres, et parmi des candidats qui ont une compétence particulière en matière de consultation publique, désigne un président de l’office… Le mandat du président est d’une durée de quatre ans. Il exerce ses fonctions à plein temps ».

« 78 Les membres du conseil de la ville ou d’un conseil d’arrondissement ainsi que les fonctionnaires et employés de la ville sont inhabiles à exercer les fonctions de président… » »

Pour lire la note complète…

Pour visiter le site internet de l’OCPM…

(Source: OCPM)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *