ANNONCE – OCPM – "PPU Griffintown: la commission de l'OCPM propose des améliorations à un projet largement accepté"

Extrait du communiqué de presse:

« PPU Griffintown : la commission de l’OCPM propose des améliorations à un projet largement accepté

MONTRÉAL, le 2 avril 2013 /CNW Telbec/ – L’Office de consultation publique de Montréal rend public aujourd’hui le rapport de la consultation tenue sur le développement du secteur de Griffintown. Rappelons qu’il s’agit d’un quartier situé dans l’arrondissement du Sud-Ouest, aux portes du centre des affaires. Ce quartier a été occupé à des fins industrielles dès le 19e siècle, une occupation dont le déclin sera précipité par la fermeture du canal de Lachine en 1970.

Le redéveloppement de Griffintown suscite un très grand intérêt chez les promoteurs et dans la population, comme en témoigne la grande participation à l’exercice de consultation tenu par l’Office. En effet, quelque 250 personnes ont participé à cet exercice, incluant 36 personnes et groupes qui se sont exprimés lors des auditions formelles. Ces interventions couvraient un large éventail de sujets, à l’image du mandat que la commission devait remplir.

La vision et les objectifs généraux que le PPU propose ont suscité une adhésion généralisée. Tout comme la majorité des intervenants, la commission estime que le projet de PPU fait montre d’ambition dans la vision et les objectifs qu’il propose et elle y souscrit pleinement, sous réserve de clarifications permettant de mieux marquer l’intention de faire éclore un quartier mixte et innovant. Toutefois, la commission a identifié des questions pour lesquelles elle souhaite faire des recommandations.

Concernant le patrimoine, la commission recommande à la Ville de protéger par citation l’édifice de la New City Gas, de traduire en exigences règlementaires la notion de « zones sensibles » où des interventions particulièrement respectueuses seraient exigées. Elle insiste de plus sur la nécessité que les futurs bâtiments s’insèrent mieux dans leur environnement.

La commission note que la priorité et le soin donnés à l’aménagement du domaine public dans le PPU ont été largement appréciés par les participants à la consultation publique. Les interventions proposées s’appuient notamment sur le respect de la grille de rues, la réhabilitation des axes historiques et des liens avec le canal, la création de nouveaux parcs et places publiques. Elles sont innovantes et fortement empreintes des principes de développement durable, notamment le concept de rues habitées. La commission souscrit globalement à ces interventions sur le domaine public; mais, considérant qu’elles viendront donner le ton au quartier, elle estime qu’il y aurait lieu de procéder plus rapidement à des aménagements sur des axes marquants, par exemple, les rues Ottawa et Peel. De plus, elle déplore l’absence des terrains de Parcs Canada dans la vision d’aménagement du domaine public et recommande à la Ville de proposer à Parcs Canada un protocole de collaboration portant sur l’aménagement de ses propriétés, en vue, notamment d’obtenir l’assurance que les abords du canal de Lachine demeureront propriété publique. »

Pour lire la suite du communiqué de presse…

Pour visiter le site internet de l’OCPM…

(Source: OCPM)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *