Annonce – Musée des beaux-arts de Montréal – "Lyonel Feininger: de Manhattan au Bauhaus"

Extrait du communiqué de presse:

« LYONEL FEININGER
DE MANHATTAN AU BAUHAUS

PREMIÈRE RÉTROSPECTIVE MAJEURE DE L’ARTISTE AU CANADA AU MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE MONTRÉAL DÈS JANVIER 2012

Montréal, le 15 septembre 2011 – Du 20 janvier au 13 mai 2012, le Musée des beaux‐arts de Montréal présentera la première rétrospective au Canada consacrée à Lyonel Feininger (1871‐1956). Il s’agit de la première rétrospective majeure en Amérique du Nord depuis cinquante ans. Lyonel Feininger : de Manhattan au Bauhaus offrira un panorama exhaustif de l’oeuvre de ce peintre américain qui a vécu la plus grande partie de sa vie en Allemagne où il devint l’une des figures majeures de l’expressionnisme et du Bauhaus où il enseigna. L’exposition mettra en valeur la dimension très actuelle de l’artiste avec sa pluridisciplinarité qui s’exprime autant par son intérêt pour les beaux‐arts que pour les arts appliqués. Cette présentation réunit plus de 150 oeuvres, parmi lesquelles 73 peintures, des aquarelles, des gravures, des illustrations satiriques, des sculptures‐jouets et, pour la première fois dans une rétrospective, des photographies réalisées par l’artiste, de même que plusieurs prises par ses deux fils, Andreas et T. Lux Feininger. Cette rétrospective est organisée par le Whitney Museum of American Art, New York, en collaboration avec le Musée des beaux‐arts de Montréal.

Des prêts importants ont été consentis par plusieurs institutions telles que le Bauhaus Archiv, Berlin, le Museum of Modern Art, New York, le Busch‐Reisinger Museum, Cambridge, Massachusetts, par la famille de Lyonel Feininger aux États‐Unis et au Canada, ainsi que par des musées et des collectionneurs privés en Allemagne, en Autriche et aux États‐Unis. »

Pour lire la suite du communiqué de presse…

Pour visiter le site internet du Musée des beaux-arts de Montréal…

(Source: Marianne Brault, Relations publiques, réseaux sociaux, Musée des beaux-arts de Montréal)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *