Annonce – Musée des beaux-arts de Montréal – "Dévoilement de l'architecture du nouveau pavillon d'art québécois et canadien"

« LE MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE MONTRÉAL DÉVOILE L’ARCHITECTURE DE SON NOUVEAU PAVILLON D’ART QUÉBÉCOIS ET CANADIEN ET DE SA NOUVELLE SALLE DE CONCERT

Montréal, le 20 avril 2011 — Après des mois de travaux impressionnants, la construction du pavillon d’art québécois et canadien Claire et Marc Bourgie du Musée des beaux‐arts de Montréal (MBAM) et la restauration de l’église patrimoniale de 1894, convertie en salle de concert de 444 places, sont terminées. L’échéancier et le budget prévus initialement ont été respectés. Les conservateurs du Musée, sous la direction de Nathalie Bondil, la directrice et conservatrice en chef du MBAM, finiront d’installer sous peu quelques 600 oeuvres dans les 6 nouveaux étages. Le public découvrira ce lieu dès l’automne 2011.

Le Musée, qui a fêté son 150e anniversaire en 2010, s’agrandit ainsi une fois de plus, grâce à une volonté des présidents du conseil, Bernard Lamarre qui a initié le projet, et aujourd’hui Brian M. Levitt. Avec l’ajout de ce quatrième pavillon, la surface d’exposition totale consacrée à l’art québécois et canadien sera plus que doublée. Ce nouvel édifice est déjà récipiendaire de deux prix — le 2010 Canadian Architect Awards of Merit et le Prix d’excellence 2011 de l’Institut de développement urbain du Québec. Le Musée offrira bientôt un parcours unique, révélant une histoire singulière et cohérente de l’art québécois et canadien. Grâce à un accès et à des audioguides gratuits en tout temps, le nouveau pavillon Claire et Marc Bourgie permettra à des milliers de visiteurs, groupes scolaires, familles et touristes d’apprendre davantage sur notre patrimoine, lequel sera avantageusement présenté dans un contexte historique. Quant à la Salle Bourgie, avec ses nombreux concerts et activités présentés chaque année, elle contribuera à créer un dialogue nouveau entre les arts visuels et la musique.

Le pavillon d’art québécois et canadien Claire et Marc Bourgie : un monument patrimonial sauvegardé et restauré

Ce projet d’expansion original intègre un bâtiment patrimonial, l’église Erskine and American, achetée par le Musée en 2008, alors qu’elle était fermée au culte depuis 2004. Avec cette acquisition, le Musée a fait le pari de réaliser un projet unique au Canada : d’un côté, un pavillon au langage résolument contemporain; de l’autre, une salle de concert, au coeur d’un édifice néo‐roman plus que centenaire. Deux édifices greffés l’un à l’autre dont le jumelage permet de sauvegarder un « lieu historique d’intérêt national ». Ce modèle de reconversion architecturale pour le patrimoine religieux sert d’exemple à l’échelle internationale, peu de projets équivalents ayant vu le jour.

Cette transformation, nécessitant une conception ingénieuse, a été confiée à l’agence Provencher Roy + Associés architectes, sous la direction de Claude Provencher et de Matthieu Geoffrion. Quatre cent cinquante professionnels et artisans ont participé à ce vaste chantier. Le choix de transformer une partie de la structure de l’église pour permettre d’exposer les oeuvres s’imposait, puisqu’il était impossible d’adapter celle‐ci pour satisfaire les conditions de conservation muséales des oeuvres d’art. Ce bâtiment avait déjà connu dans le passé des transformations, dont celle de 1938 qui avait introduit une séparation du sanctuaire des autres fonctions communautaires, désormais à l’arrière de l’église. Non seulement la vocation muséale cadre à merveille avec la reconversion de l’église et lui assure une seconde vie, mais cette utilisation permet la conservation d’une « oeuvre architecturale patrimoniale canadienne». L’Institut de dévelopement urbain du Québec, lors de la remise du Prix d’excellence 2011 aux architectes du pavillon Claire et Marc Bourgie, a tenu à féliciter la firme Provencher Roy + Associés pour « sa réflexion architecturale poussée à l’égard de ce projet, son intégration urbaine exceptionnelle et son design conjuguant le passé et le futur ». »

Pour lire la suite du communiqué de presse…

Pour visiter le site internet du Musée des beaux-arts de Montréal…

Pour visiter le site internet de Provencher Roy + Associés architectes…

(Source: Marianne Brault, Relations publiques, réseaux sociaux, Musée des beaux-arts de Montréal et Sylvie Turcotte, Directrice des communications, Provencher Roy + Associés architectes)

(Crédit photo: Alexi Hobbs)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *