ANNONCE – Musée des beaux-arts de Montréal – "Trois finalistes pour le concours d'architecture du nouveau Pavillon 5"

Extrait du communiqué de presse:

« TROIS FIRMES D’ARCHITECTES DU QUÉBEC EN LICE POUR LE CONCOURS D’ARCHITECTURE DE LA CONSTRUCTION DU PAVILLON 5 DU MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE MONTRÉAL QUI ABRITERA NOTAMMENT LA COLLECTION DE MICHAL ET RENATA HORNSTEIN ET SERA INAUGURÉ DANS LE CADRE DU 375e ANNIVERSAIRE DE MONTRÉAL

Montréal, le 4 février 2013 – En décembre dernier, le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) lançait un concours d’architecture en présence du ministre de la Culture et des Communications du Québec, monsieur Maka Kotto, afin de construire son nouveau Pavillon 5. Suite à la délibération du jury, Les Architectes FABG, Manon Asselin architecte + Jodoin Lamarre Pratte & associés architectes en consortium ainsi que Saucier + Perrotte Architectes accèdent à la seconde étape de ce concours qui consiste à préparer un projet menant à la construction du 5e pavillon d’art international du MBAM, pour abriter notamment la collection d’art européen, des maîtres anciens à l’art moderne, enrichie des oeuvres offertes par monsieur et madame Hornstein. Cet appel de candidatures était ouvert à tous les architectes du Québec en accord avec les règles de l’Ordre des architectes du Québec et celles du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

La sélection des trois firmes d’architectes
La date limite pour déposer les candidatures était le 25 janvier 2013. Vingt firmes d’architectes ayant un bureau en activité à Montréal ont participé à ce concours. Le jury, composé de trois membres du MBAM (Brian Levitt, président du conseil, Nathalie Bondil, directrice et conservatrice en chef, Bruce McNiven, président du comité consultatif des immeubles) ainsi que de cinq architectes indépendants du Musée (Clément Demers, Thomas Fontaine, Jean-Claude Marsan, Philippe Poulin et Mario Saïa, lequel a été désigné président), a sélectionné les trois finalistes sur la base de l’évaluation des dossiers de candidature reçus, et sans présentation d’esquisse. Les principaux critères de sélection évalués lors de cette première étape étaient les qualités de concepteur en design du candidat ainsi que l’expérience de son équipe de projet et sa capacité à respecter les budgets. Par ce concours, le MBAM souhaite contribuer à la qualité architecturale de Montréal, Ville UNESCO de design. »

Pour lire la suite du communiqué de presse…

Pour visiter le site internet du Musée des beaux-arts de Montréal…

(Source: Musée des beaux-arts de Montréal)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *