ANNONCE – Gouvernement du Québec + Ville de Montréal – "Reconduction des budgets du Fonds du patrimoine culturel québécois jusqu'en 2015"

Communiqué de presse:

« Québec et Montréal reconduisent les budgets du Fonds du patrimoine culturel québécois jusqu’en 2015

MONTRÉAL, le 16 janv. 2014 /CNW Telbec/ – M. Maka Kotto, ministre de la Culture et des Communications, ainsi que Mme Manon Gauthier, membre du comité exécutif, responsable de la culture, du patrimoine, du design, d’Espace pour la vie et du statut de la femme à la Ville de Montréal, annoncent que les budgets du Fonds du patrimoine culturel québécois, inscrits dans l’Entente sur le développement culturel de Montréal, seront reconduits jusqu’en 2015.

La Ville disposera ainsi d’un budget de 24 M$, dont 12 M$ proviennent du ministère de la Culture et des Communications. Ce montant permettra aux municipalités de l’île de Montréal de poursuivre leurs objectifs à titre de propriétaires exemplaires veillant à la restauration et à la mise en valeur de leurs biens patrimoniaux protégés en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel.

Le Fonds a permis de financer des projets de restauration pour de nombreux immeubles remarquables, tels que la Station-service de Mies van der Rohe, à l’Île-des-Sœurs, les maisons rurales Brunet et Richer au parc-nature du Cap-Saint-Jacques, et le Stewart Hall, à Pointe-Claire.

« La participation financière du gouvernement du Québec témoigne de la place qu’il accorde à la préservation du patrimoine exceptionnel de notre métropole. Nous avons une histoire riche et nous avons la responsabilité de la mettre en valeur et de lui rendre hommage. Le Fonds du patrimoine culturel québécois est un outil important pour promouvoir cet héritage dont nous sommes si fiers, à juste titre », a précisé le ministre Kotto.

« La culture est pour notre Administration un vecteur de développement majeur, autant d’un point de vue social qu’économique. Le renouvellement de cette entente triennale confirme l’importance que nous accordons au patrimoine et au développement culturel depuis de très nombreuses années », a ajouté Mme Manon Gauthier.

Le budget de 24 M$ inscrit dans l’Entente 2012-2015 permettra d’assurer jusqu’aux deux-tiers du financement des projets, la partie résiduelle étant assumée par un arrondissement ou par les services centraux de la Ville de Montréal, ou par la ville liée propriétaire de l’immeuble.

Un investissement culturel structurant
La première Entente sur le développement culturel de Montréal a été entérinée en 1979 par la Ville de Montréal et le ministère de la Culture et des Communications. Pas moins de quatorze ententes, incluant l’entente actuelle, ont été conclues depuis, traduisant toutes un même esprit de collaboration et de concertation. Avec cet ajout de 24 M$ annoncé aujourd’hui, le Ministère et la Ville consacreront jusqu’en 2015 une somme de 191 405  000 $ à la conservation et à la mise en valeur du patrimoine, à l’accès à la culture, à la consolidation du réseau des bibliothèques publiques de Montréal et à la consolidation d’un réseau d’infrastructures culturelles de qualité.

Afin de mieux faire connaître les programmes et les projets de l’Entente 2012-2015, le Ministère et la Ville ont produit un document, l’Entente sur le développement culturel de Montréal – Projets et programmes 2012-2015, disponible sur le site Web de la Ville de Montréal.

Sources :
Marc-André de Blois, attaché de presse
Cabinet du ministre de la Culture et des Communications
418 380-2408
514 873-4199

Sabrina Williams, attachée de presse
Cabinet du maire et du comité exécutif, Ville de Montréal
514 872-5628

Renseignements :
Isabelle Poulin, relationniste
Direction des communications, Ville de Montréal
514 868-3888

Anne-Sophie Lacroix, relationniste
Ministère de la Culture et des Communications
418 380-2363, poste 7239″

Pour consulter le communiqué de presse original…

Pour visiter le site internet du Fonds du patrimoine culturel québécois…

(Source: Héritage Montréal)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *