Jardins de Métis

Source :
Charlotte Garneau | Assistante aux communications, marketing et médias sociaux | Jardins de Métis
Photo :
GAUCHE : Viveka Melki et Alexander Reford | DROITE : © Louise Tanguay
 

Annonce de l’exposition itinérante « Meconopsis : Le pavot bleu de l’Himalaya »

Extrait du communiqué de presse :

« Alexander Reford, directeur des Jardins de Métis, et Viveka Melki s’associent pour créer et produire une nouvelle exposition itinérante

Le lancement de Meconopsis : Le pavot bleu de l’Himalaya est prévu en 2024

« La Joconde du règne végétal » sera célébrée à l’occasion du centième anniversaire de sa découverte par les jardiniers.

(GRAND-MÉTIS, Québec) Alexander Reford, directeur des Jardins de Métis/Reford Gardens, et Viveka Melki, commissaire et cinéaste, ont créé et produit ensemble la très célèbre exposition Fleurs D’ARMES : Une exposition d’art itinérante/WAR Flowers: A Touring Art Exhibition. Aujourd’hui, ils sont heureux d’annoncer qu’ils collaborent à une nouvelle exposition itinérante majeure intitulée Meconopsis : Le pavot bleu de l’Himalaya/Meconopsis: The Blue Himalayan Poppy (titre provisoire), qui devrait être lancée en 2024 – cent ans après la découverte de la plante par les jardiniers.

De toutes les plantes du règne végétal, aucune n’a attiré plus d’éloges et d’intérêt que le pavot bleu. Recherchée par les explorateurs, traquée par les photographes et convoitée par les jardiniers, cette plante est l’une des rares à susciter l’admiration de tous, amateurs de jardinage ou non. Originaire de l’Himalaya et présente au Tibet, au Népal, en Chine et au Royaume du Bhoutan, c’est une plante magique à la fois belle et mystérieuse. Le pavot bleu, qui peut atteindre plus d’un mètre de haut et dont la culture est notoirement difficile, est sans conteste la Joconde du règne végétal : vénérée, convoitée et à peine comprise. À l’instar de ce célèbre tableau, la plante a amené bien des gens à s’interroger sur son mystère et à tenter de déchiffrer ses particularités.

[…]

L’exposition Meconopsis : Le pavot bleu de l’Himalaya raconte l’histoire du pavot bleu et les défis et l’enthousiasme qu’il a suscités au cours des cent dernières années.

« L’année 2024 marque le centième anniversaire de la découverte du pavot bleu de l’Himalaya par les jardiniers, c’est donc une occasion parfaite pour célébrer l’une des fleurs les plus éclatantes et remarquables ainsi que l’une des plantes emblématiques de nos jardins », déclare Alexander Reford des Jardins de Métis, à Grand-Métis, dans la région de la Gaspésie au Québec.

[…]

Des discussions sont en cours pour confirmer où Meconopsis : Le pavot bleu de l’Himalaya sera exposée au Canada et à l’étranger. »

Pour consulter l’intégral du communiqué de presse…


Pour visiter le site internet des Jardins de Métis…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *