ANNONCE – Centre d'écologie urbaine de Montréal – "Bilan des quartiers verts à Montréal"

Extrait du communiqué de presse:

« Bilan des quartiers verts à Montréal

Date de parution:
13 juin 2012

Quel est le bilan des Quartiers verts à Montréal, en chantier depuis l’adoption du Plan de transport il y a quatre ans, et comment accélérer leur mise en œuvre? Pour répondre à ces questions, le Centre d’écologie urbaine de Montréal (CEUM) a convié à la Maison du développement durable des élus et plus de 80 intervenants : fonctionnaires municipaux, universitaires, experts de la santé publique, intervenants communautaires, citoyens engagés et professionnels de l’aménagement urbain.  À cette occasion, les maires de trois arrondissements, M. Réal Ménard, Mme Anie Samson et M. Luc Ferrandez, suivis de M. Lionel Perez, conseiller de ville du district Darlington, et de M. Michel Bissonnet, responsable du transport au comité exécutif de la Ville de Montréal, ont présenté leurs bilans respectifs sur les quartiers verts.

« Nous voulons accélérer la mise en œuvre des quartiers verts à Montréal. Suite au  bilan d’aujourd’hui, il est évident que les quatre arrondissements avec des quartiers verts réalisent des actions concrètes malgré leurs contraintes budgétaires », affirme Luc Rabouin, directeur général du CÉUM.

Le Plan de transport et les Quartiers verts

Il y a quatre ans, en juin 2008, la Ville de Montréal a adopté le Plan de transport mettant en œuvre 21 chantiers à réaliser en dix ans. Le seizième de ces chantiers vise la création des Quartiers verts afin d’apaiser la circulation, améliorer la sécurité et verdir les quartiers de manière à accroître la quiétude et la qualité de vie de leurs résidents.

Les arrondissements engagés

C’est en novembre 2008 que le CEUM a lancé le démarrage de ses Quartiers verts, actifs et en santé (QVAS), une initiative qui visait dès le départ à faciliter le passage à l’action pour réaliser le seizième chantier du Plan de transport. Après une étape de planification comprenant des consultations citoyennes et la participation des organismes locaux et des arrondissements, quatre plans de QVAS ont été adoptés entre avril 2010 et novembre 2011 dans Mercier-Est, Parc-Extension, Plateau-Est et NDG Sud-Est. Dans les mois suivant l’adoption de ces plans, les arrondissements responsables ont commencé à mettre en œuvre certaines des actions proposées. »

Pour lire la suite du communiqué de presse…

(Source: Pascoal Gomes, conseiller en communication, Centre d’écologie urbaine de Montréal)

(Image: Proposition à Notre-Dame-de-Grâce, Upper Lachine)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *