ANNONCE – Centre de design (UQAM) – "Programmation de la rentrée culturelle hiver 2014"

Extrait du communiqué de presse:

« Centre de design de l’UQAM : Programmation de la rentrée culturelle hiver 2014

Montréal, le 18 décembre 2013 – Le Centre de design de l’UQAM dévoile sa programmation de l’hiver 2014. Au menu : expérimentation sur le thème du livre avec La chose imprimée, l’œuvre du prolifique architecte Glenn Murcutt et le meilleur de la relève en design.

Programmation :

La chose imprimée
22 au 25 janvier 2014
Organisé par Judith Poirier et Angela Grauerholz

En cette ère numérique, qui a dit que les livres imprimés n’avaient plus d’intérêt? La chose imprimée voit cela d’un autre œil. Ce projet de recherche-création, qui s’intéresse au livre imprimé comme médium et espace d’expérimentation, présente un événement au Centre de design de l’UQAM du 22 au 25 janvier 2013. Pendant ces quatre jours, des conférences, des discussions, des ateliers de création, ainsi qu’une exposition et une foire du livre permettront au grand public de redécouvrir le livre comme un lieu de création.

Architecture du lieu
L’œuvre de Glenn Murcutt
6 février au 13 avril 2014
Vernissage : mercredi 5 février, à 18 h
Commissaire : Börkur Bergmann

Glenn Murcutt a obtenu, en 2002, le Prix Pritzker en architecture et est l’architecte le plus renommé internationalement d’Australie. Son œuvre tenace et prolifique incarne une forte complexité au sein d’une simplicité apparente. Réalisé sur 40 ans, il comprend plus de 500 édifices, tous érigés en Australie et presque exclusivement dans le domaine du logement. À de rares exceptions près, il conçoit, dessine et supervise lui-même ses projets. Cette exposition itinérante, produite par la Fondation australienne de l’architecture, présente une sélection de ses projets et aborde sa méthode de travail principalement par ses dessins, des outils fondamentaux de découverte. « L’architecture est une merveilleuse expression du processus de découverte… C’est comme un scientifique qui ne sait pas la réponse, mais qui connaît le chemin vers celle-ci… Je suis là pour ça, la joie de ce chemin, de la découverte », mentionne Murcutt.  Les photos d’Anthony Browell présentées dans l’exposition témoignent de l’harmonie entre les édifices et leurs environnements naturels, tout en montrant que l’approche de Murcutt comme architecte a été en avance de son temps en termes de durabilité.

[…] »

Pour lire l’intégral du communiqué de presse et consulter la programmation complète…

Pour visiter le site internet du Centre de design de l’UQAM…

(Source: Maude N. Béland, Conseillère en relation de presse, Division des relations avec la presse et événements spéciaux, UQAM – Service des communications)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *