Annonce – Cecobois – "Lancement du Regroupement des ingénieurs en structure de bois (RISBois)"

« Un nouveau regroupement pour partager l’expertise

Invitation aux ingénieurs en structures bois à joindre le Regroupement des ingénieurs en structures de bois

Québec, le 20 juin 2011 – Le Regroupement des ingénieurs en structures de bois (RISBois) est officiellement né ! Ce regroupement, une première au Québec, vise à créer un lieu d’échanges sur la pratique du génie civil en structures de bois. Son président nouvellement élu, Stéphane Rivest, a fait un appel à tous les ingénieurs en structures du Québec pour qu’ils développent une expertise en structures bois et joignent les rangs du nouveau regroupement. « Joindre les rangs du Regroupement, c’est démontrer aux donneurs d’ouvrages souhaitant faire appel au bois pour la construction de leurs bâtiments que les ingénieurs spécialisés en bois sont au rendez-vous et que la connaissance et la compétence technique existent au Québec », a affirmé Stéphane Rivest, également président du Bureau d’études spécialisées inc.

Le manque de formation

Une étude faite par cecobois avait statué en 2006 que seulement 35 % des professionnels admettaient avoir reçu une formation adéquate sur le bois pendant leurs études. Comment espérer que 65 % d’entre eux puissent se sentir à l’aise à spécifier le matériau bois sans avoir les compétences pour le faire ? Des formations pour les ingénieurs et les architectes en pratique ont donc été mises sur pied chez cecobois et offertes aux professionnels. Par ailleurs, en mai dernier, M. Pierre-Claude Gagnon de BPR a reçu le 500e certificat de formation de cecobois. Cela a été l’occasion de souligner l’importance de la formation continue qui est d’ailleurs devenue obligatoire pour les membres de l’Ordre des ingénieurs du Québec à raison de 30 heures par cycle de deux ans. »

Pour lire la suite du communiqué de presse…

Pour visiter le site internet de Cecobois…

(Source: Andrée Peltier, Relations publiques Andrée Peltier Inc.)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *