ANNONCE – AAPQ – "Vincent Asselin de WAA et associés reçoit le titre de Chevalier de l'Ordre par l'Ordre National du Québec"

Extrait du communiqué de presse:

« L’architecte paysagiste Vincent Asselin reçoit le titre de Chevalier de l’Ordre par l’Ordre National du Québec.

7 juin 2012– l’Association des architectes paysagistes du Québec est fière d’annoncer que  l’un  de ses membres  vient d’être honoré par la plus prestigieuse des distinctions de l’État québécois.  Le titre de Chevalier de l’ordre est remis chaque année depuis 1985 à des personnes émérites qui se démarquent de façon exceptionnelle ici comme à l’étranger.  Vincent Asselin se l’est vu remettre hier après-midi par le Premier Ministre Jean Charest à l’Hôtel du Parlement de Québec.

Cet honneur décerné à Monsieur Asselin, témoigne du talent de cet architecte paysagiste et reflète l’importance qu’a su prendre l’architecture de paysage pour le public au fil des années.  Rappelons que pour les mises en nomination de l’Ordre National du Québec, un appel public de candidatures est lancé dans les grands quotidiens et médias régionaux.

Ambassadeur et promoteur de l’expertise du Québec dans sa discipline, Monsieur Asselin poursuit une carrière prolifique à l’étranger et plus particulièrement en Chine ou son entreprise WAA (Williams, Asselin, Ackaoui et associés) possède  une succursale.   Outre son travail à l’international, il est bien implanté dans le paysage québécois.  Chacun a déjà apprécié des aménagements imaginés par Vincent Asselin et ses associés de WAA, qu’il s’agisse du Biodôme, du Quartier international à Montréal, de l’amphithéâtre de Lanaudière, de la «plage Doré», du jardin des Premières-Nations au Jardin botanique, de la place Saint-Roch et de l’aménagement du boulevard Honoré-Mercier à Québec pour ne nommer que ceux-là. »

Pour lire la suite du communiqué de presse…

Pour visiter le site internet de WAA et associés…

Pour visiter le site internet de l’AAPQ…

(Source: Katerine Boisclair, Responsable des communications, AAPQ)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *