Activités Automne 2009 – Centre Canadien d'Architecture – "Une rentrée riche en images" et nouveau site Web

« Montréal, le 2 septembre 2009 – Le Centre Canadien d’Architecture amorce une rentrée culturelle riche en images et activités, en rendant notamment hommage à deux grands photographes contemporains, Robert Burley et Guido Guidi.

EXPOSITIONS

Robert Burley: Photographic Proof
du 11 septembre au 19 octobre 2009, façade nord du CCA

Les œuvres de l’artiste torontois, passionné depuis trente ans pour l’environnement bâti, explorent la relation entre la nature, l’architecture et le paysage urbain. Son travail est salué avec l’installation in situ d’une photographie murale monumentale sur la façade nord du Centre Canadien d’Architecture, rue Baile. Réalisée en collaboration avec Le Mois de la Photo à Montréal 2009, Robert Burley: Photographic Proof (2008-2009) est une reproduction grand format d’une photo Polaroïd représentant des individus témoins de la disparition du matériel photographique traditionnel, symbolisée par la destruction par implosion de l’usine Kodak-Pathé de Chalon-sur-Saône (France), en 2007.

Robert Burley : La disparition de l’obscurité
du 11 septembre au 15 novembre 2009, vitrines du CCA

Présentée dans les vitrines du CCA, Robert Burley : La disparition de l’obscurité présente une série de photographies du Torontois Robert Burley documentant la disparition des industries de produits photographiques traditionnels en réponse à l’impact des nouvelles technologies. La mutation de la technologie photographique, qui est passée de l’analogique au numérique, entraîne la disparition des procédés photographiques manufacturés depuis 2005. Non seulement elle bouleverse l’ensemble des métiers liés à cette industrie, mais elle modifie les caractéristiques de l’environnement bâti et transforme la pratique de la photographie autant que la culture qui lui est associée. Amorcée dans la dimension technologique et économique — de la production à la diffusion et à la conservation des images —, la révolution numérique se fait également sentir au niveau de la perception de ces images et du temps qui s’y inscrit. Les usines de grandes multinationales telles que Kodak, Agfa et Polaroid qui, jusqu’à tout récemment, fabriquaient des appareils photo, papiers, films et produits chimiques photographiques à l’échelle mondiale sont abandonnées et démolies tour à tour.

Le CCA collectionne le travail de Robert Burley depuis ses débuts, et possède aujourd’hui quelque 350 de ses photographies dont plusieurs sont des commandes.

La tombe Brion de Carlo Scarpa : photographies de Guido Guidi, 1997–2007
du 11 septembre 2009 au 10 janvier 2010, salle octogonale

L’exposition La tombe Brion de Carlo Scarpa : photographies de Guido Guidi, 1997–2007 explore les notions de temps, d’espace et de lumière dans l’essai photographique de Guido Guidi sur le mausolée de la famille Brion en Italie, considéré comme le chef-d’œuvre de l’architecte Carlo Scarpa. Guidi a reçu d’importantes commandes photographiques du CCA, incluant Mies en Amérique (2001) et Carlo Scarpa architecte (1999) et a contribué à l’exposition Venezia – Marghera: Photography and Transformations in the Contemporary City, organisée en 1997 en collaboration avec le Centre Canadien d’Architecture.

Louise Désy, conservatrice de la photographie au CCA, est la commissaire de l’exposition. Elle animera une causerie dans les salles, le jeudi 15 octobre à 19 h. En français.

Entracte : Films d’un futur héroïque
du 25 novembre 2009 au 28 février 2010, salles principales

En novembre, après l’exposition La Vitesse et ses limites qui est prolongée jusqu’au 8 novembre, débutera Entracte : Films d’un futur héroïque. Les commissaires invités sélectionneront des films provenant d’archives diverses telles que la NASA à Washington, l’ONF à Montréal, de Smithsonian National Air and Space Museum à Washington, UbuWeb à New York et Filmbank à Amsterdam, qui examinent les effets de la vitesse et de la technologie sur notre passé, présent et futur. Pour l’occasion, les salles principales du CCA seront transformées en salles de projection, pour une présentation de films lents qui explorent la perturbation de vitesses inhabituelles et leur nature étrange, depuis les premières réactions aux nouvelles technologies jusqu’à l’idée nostalgique d’un passé non mécanisé. S’élever au-dessus de la Terre n’est possible qu’à très grande vitesse, et les films traitant des premières explorations de l’espace témoignent d’un tel effort. Parmi eux, se trouvent de rarissimes séquences prises par la NASA de l’intérieur des capsules de mission Apollo. Enfin, une fois l’espace accessible, plusieurs ont pensé que nous l’habiterions : ces films considèrent le futur d’un point de vue passé, concluant que nous devrions tous vivre aujourd’hui sur la Lune.

Les films tirés de chacune des archives seront projetés en continu lors des heures d’ouverture du musée. De plus, deux films spécialement choisis et présentés par des conservateurs seront à l’affiche les jeudis soirs. Ces mêmes films seront présentés à nouveau en matinée, la fin de semaine suivante. Dans une salle exclusivement consacrée aux archives, les visiteurs pourront également visionner la sélection complète des films à l’aide de moniteurs.

En rose
du 11 septembre au 15 novembre, vitrines du CCA

En rose se consacre au traitement de la couleur en architecture, en abordant ses aspects matériels et les qualités sensibles qui lui sont reconnues : pouvoir évocateur, création d’une ambiance particulière, effets psychologiques distincts. Issus de la collection du CCA, des photographies, dessins, nuanciers et autres recettes chromatiques représentent, communiquent et imaginent la couleur — et plus particulièrement le rose — dans un contexte architectural.

SITE WEB

Le Centre Canadien d’Architecture se dote d’un nouveau site Web axé sur le contenu, qui accroît de façon remarquable l’accès aux ressources et activités du CCA, et sa visibilité auprès d’un public régional et international. Grâce à une architecture du site et des outils de navigation novateurs, un contenu élargi et un graphisme modernisé, le site Web offre un meilleur accès à la collection et aux ressources du CCA, témoigne de la gamme complète des activités, telles les expositions, événements et programmes éducatifs, et constituera, grâce à des collaborations, une plateforme propice à l’échange des idées sur l’architecture qui ont cours dans notre société contemporaine.

Par ses activités en ligne, le CCA s’engage encore plus envers les questions contemporaines, ouvrant des espaces différents à l’information et au débat. En plus de faire paraître du contenu sur le principal site Web, le CCA rejoint un public élargi par le biais de différents canaux dont, entre autres, des microsites d’exposition primés (ex. www.cca-actions.org/fr et www.sorryoutofgas.org), des baladodiffusions sur iTunes, des vidéos sur YouTube et une présence sur Facebook. Au fil d’une sélection croissante, le site Web propose actuellement 22 conférences et colloques en baladodiffusion de même que 48 événements et conférences vidéo et audio du CCA.

PROGRAMMES PUBLICS / CENTRE D’ÉTUDE

Venue de Sina Najafi au CCA

Sina Najafi, éditeur en chef et co-fondateur de la revue américaine Cabinet Magazine, est l’invité du CCA, le jeudi 10 septembre 2009. Chercheur en résidence au CCA au mois de septembre, il fera part de son parcours éditorial et de son travail de recherche en lien avec la future parution d’une édition spéciale du magazine consacrée au sujet des « bulles ». Présentation à 18h, au Théâtre Paul-Desmarais. En anglais. Entrée libre.

Le dimanche 20 septembre à 15h, afin de célébrer l’exposition et le catalogue La vitesse et ses limites, le CCA, avec le concours de Sina Najafi, lancera un défi spécial aux intrépides lecteurs-coureurs : il s’agira de rassembler 25 à 30 lecteurs marathoniens qui se relayeront en marchant ou courant sur un des trois tapis roulants – dont la vitesse sera contrôlée par Sina Najafi –, tout en lisant à voix haute un texte sur la notion de vitesse. L’événement aura lieu dans la galerie 1 et la Librairie du CCA.

Conférence Mellon

Le Centre Canadien d’Architecture (CCA) annonce la deuxième conférence Mellon 2009 avec pour invité, le chercheur principal et boursier Mellon, Brian Hatton, professeur à l’Architectural Association à Londres. Sa présentation intitulée Wandering in the Open Plan se tiendra le jeudi 24 septembre à 18 h, dans le théâtre Paul-Desmarais du CCA. Présentation en anglais. Avec le généreux concours de The Andrew W. Mellon Foundation.

PROGRAMMES FAMILLES

À cinq reprises, en septembre et octobre, le CCA organise l’atelier pour la famille « maison KIT ». Les participants de ce programme sont invités à explorer l’univers de la préfabrication en architecture par l’expérimentation d’étapes à suivre ou à imaginer. Grâce à une trousse de matériel, ils sont amenés à concevoir leur propre logique d’assemblage. L’atelier se termine par une projection d’une vingtaine de minutes illustrant avec humour le thème de la maison préfabriquée. Pour enfants de 4 à 12 ans, accompagnés d’un adulte. Activité organisée de 14 h 30 à 16 h 30, les 13 et 20 septembre 2009, ainsi que les 4, 18 et 25 octobre 2009. 10 $ par famille. Réservations requises : 514 939 7026.

À l’occasion des Journées de la Culture et de l’Opération patrimoine architectural de Montréal, le 27 septembre prochain, le CCA propose des visites de l’exposition principale La vitesse et ses limites et du bâtiment, ainsi qu’un atelier en continu de jeux de construction modulaires. Les participants sont invités à imaginer des techniques d’assemblage et des combinaisons multiples, tout en tenant compte du temps d’exécution et de démolition de leurs structures. Activités de 12 h à 18 h. Entrée libre. »

Pour visiter le nouveau site Web du Centre Canadien d’Architecture…

(Source: Isabelle Huiban, Chef, Relations de presse, Centre Canadien d’Architecture. Photo: Robert Burley, « Photographic Proof »)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *