7 ans de "Kollectivité"

Le 3 juillet dernier, c’était le 7e anniversaire de Kollectif!

La petite histoire du site est la suivante:

Grâce à mon implication étudiante dans le Regroupement des étudiants en architecture (Université de Montréal), dans l’Association canadienne des étudiants en architecture et dans l’Association des stagiaires en architecture du Québec, j’avais la chance d’avoir une liste de contacts somme toute assez élaborée. Nul besoin de vous rappeler que cela était avant l’explosion des réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter et Linkedin… Pendant des années, je diffusais alors à cette liste de contacts les nouvelles et annonces que l’on me relayait mais il y avait un petit pépin: les comptes courriels à cette époque (début 2000) étaient souvent limités en terme de capacité, notamment Hotmail avec 2MB maximum! Résultat? Je recevais parfois des messages de retour comme quoi le compte courriel avec excédé son total alloué…Oups…

Mais le « timing » fut merveilleux! Vers 2004, la révolution que furent les plateformes de blogs (WordPress, Blogspot, etc.) commencent à émerger et c’est ainsi que la présence Web se démocratise pour des millions de personnes: plus besoin de connaître Dreamweaver ou d’engager un programmeur pour s’exprimer virtuellement! Dans mon cas, je pouvais maintenant mettre l’ensemble du contenu que l’on m’envoyait sur le Web (communiqués de presse, images, photos, appels de candidatures, encarts, etc) et simplement transmettre à cette même liste de contacts un résumé des mises-à-jour effectuées au courant de la semaine!

Au fait, cela faisait un certain moment qu’un groupe d’amis (Alex, Bechara et Hrant) et moi-même discutions de créer une plateforme Web pour notre communauté architecturale québécoise. Bien que Zone architecture, créé par Jean Beaudoin et se spécialisant dans la diffusion de concours, existait déjà, il était primordial pour moi d’ouvrir un peu plus le lectorat. Alors c’est dans la soirée du 3 juillet 2006 qu’en littéralement 3 heures (sans blague), kollectif.wordpress.com étant « en-ligne » et s’est alors attribué comme mission de:

  • Faire le pont entre les universités et la pratique professionnelle;
  • Faire le pont entre le design et la technique;
  • Faire le pont entre les communautés francophone et anglophone;
  • Faire le pont entre l’architecture et les autres sphères du design.

Si vous êtes curieux, malgré la refonte majeure du site que vous connaissez aujourd’hui en 2008, j’ai conservé l’ancienne version et vous pouvez consulter le 1er article à l’adresse suivante: http://kollectif.wordpress.com/2006/07/03/introduction-au-kollectif/

Cette mission continue aujourd’hui mais avec l’aide de Marc-André Carignan et épaulé maintenant par de merveilleux partenaires et de précieux commanditaires. Le temps que je consacre à Kollectif équivaut grosso-modo à deux jours de travail (ce n’est pas un emploi à temps plein) et même s’il est parfois difficile de conjuguer boulot, Kollectif et vie personnelle, je suis toujours aussi convaincu de la pertinence de celui-ci, 7 ans plus tard.

Pourquoi? Parce que je crois qu’un site comme Kollectif ne pourrait exister ailleurs qu’ici: je ne sais pas si vous le réaliser mais d’être en mesure de sortir semaine après semaine plus d’une dizaine de nouvelles se déroulant dans la province est un indicateur de l’effervescence animant la communauté de l’architecture et du design. Oooohhh, la situation n’est pas parfaite mais en considérant le cas de Montréal, nommez moi un seul autre endroit au Canada où l’on trouve un Centre Canadien d’Architecture (et sa précieuse librairie), une Maison de l’architecture, deux écoles d’architecture, une Faculté de l’aménagement, une école de design, un centre de design, un Bureau du design créé par la ville, un organisme de promotion comme Mission Design et j’en passe?… Pas à Toronto en tout cas… Et si vous doutez encore de la pertinence de la désignation Montréal Ville UNESCO de design, je suis désolé, mais cela indique que vous n’avez rien compris à ce qu’elle veut dire et je vous invite entre autre à relire ce paragraphe…

Enfin, je remarque avec une douce satisfaction que Kollectif aujourd’hui en 2013, c’est une plateforme d’information mais aussi, un tournoi de golf pour soutenir la communauté architecturale du Québec, une soirée d’animation annuelle et surtout, un humble effort à faire sa part dans l’essor de l’architecture et du design au Québec. Que réservera l’avenir? Je crois que cette citation d’Albert Einstein résume bien mon point de vue:

« I never think of the future – it comes soon enough. »

Je vous remercie du fond du coeur de faire parti du lectorat de Kollectif,

Martin

Martin Houle, architecte
Directeur-fondateur, Kollectif

Commentaires

Melissa Arcand

Congratulations Martin and thanks for all the hard work! Hope we’ll cross paths soon…

Jean Roch Larose

Bravo pour les 7 années.

Un travail titanesque et combien intéressant.

Un lecteur assidue.

Sylvie Champeau

Quel beau parcours et réflexion. Comme quoi ce sont véritablement les gens, leurs passions et leurs implications qui font bouger et avancer les choses. Et vive les initiatives! Kollectif c’est ma lecture de chevet, mon rappel hebdomadaire de tout ce qui se passe dans ce milieu efferverscent. Grand merci à Martin et tous ceux et celles qui collaborent avec lui et soutiennent la pérennité de Kollectif. Bonne continuité !

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *