Office de consultation publique de Montréal

Source :
Office de consultation publique de Montréal
Photo :
Dominique Ollivier | Présidente | Office de consultation publique de Montréal
 

La consultation publique et l’engagement citoyen à l’heure de la COVID-19

Extraits de l’article de Dominique Ollivier, présidente de l’Office de consultation publique de Montréal :

« « Plusieurs l’ont dit à travers le monde : cette pandémie aura des conséquences que nous commençons seulement à entrevoir sur nos processus démocratiques, sur nos façons de faire et d’être, ainsi que sur le pouvoir d’influence des citoyens sur les décisions qui façonnent leur quotidien.

De nombreux acteurs de la participation citoyenne pensent à se tourner vers le numérique en se disant qu’en ces temps d’isolement forcé, les citoyens vont acquérir de nouvelles compétences informatiques, auront du temps pour s’informer, apprendront à faire des recherches de plus en plus pertinentes, communiqueront en visioconférence, etc. Nous le croyons aussi. En ce cas, pourquoi ne pas utiliser le numérique dès maintenant pour continuer à promouvoir et transformer nos processus démocratiques? C’est une réflexion dont on ne peut se faire l’économie.

Mais la pandémie ne durera pas toujours, nous direz-vous. Et il sera nécessaire au moment où les activités reprendront et en attendant de regagner la confiance de la population sur les méthodes en présentiel, de prévoir des mécanismes qui permettront à la fois de récolter une diversité des opinions, de mettre à profit les apprentissages et de ne pas alourdir ou étirer les processus règlementaires. La pression sera sûrement forte pour adopter des mécanismes uniquement virtuels.

Se demander si on devrait utiliser les dispositifs en ligne pour faire de la consultation est une interrogation non pertinente et qui n’est plus vraiment d’actualité. Nous risquons de ne pas avoir le choix. Mais nous avons l’obligation, du même souffle, de nous demander quelles sont les meilleures conditions qui permettent à tous de disposer d’occasions de donner son opinion, de participer au débat public, d’utiliser son pouvoir d’influence pour incarner le droit à la ville et, surtout, quelles sont les approches qui profitent au bien commun. » »

Pour lire l’intégral de l’article…


Pour visiter le site internet de l’Office de consultation publique de Montréal…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *