Institut royal d’architecture du Canada

Source :
Institut royal d’architecture du Canada
Photo :
Blanche Lemco van Ginkel
 

L’IRAC décerne la Médaille d’or 2020 à Blanche Lemco van Ginkel, FRAIC

[NDLR] : Un rappel que la carrière de Blanche Lemco van Ginkel a été le sujet du documentaire Rêveuses de villes de Joseph Hillel. Un rappel que ce documentaire faisait également état des parcours extraordinaires de Phyllis Lambert, Cornelia Hahn Oberlander et Denise Scott Brown.

Pour plus d’information à propos du documentaire…


Extrait de l’annonce :

« Ottawa, 30 mars, 2020 – L’IRAC est honoré de décerner la Médaille d’or – la plus haute distinction que l’Institut puisse décerner en reconnaissance d’une contribution importante et soutenue à l’architecture canadienne – à l’architecte visionnaire Blanche Lemco van Ginkel.

Blanche Lemco est née à Londres, en Angleterre, en 1923. À l’âge de treize ans, elle déménage avec sa mère et ses frères et sœurs à Montréal, au Canada. Son père a travaillé dans l’industrie du vêtement en Angleterre, où il possédait une petite usine. Les deux parents de Blanche s’intéressaient activement aux arts. Au début, elle s’est intéressée à la scénographie en tant que profession, mais en raison des possibilités limitées de formation en théâtre à Montréal au début des années 1940, elle a choisi de s’orienter plutôt vers l’architecture, motivée par son potentiel à changer le monde.

« Blanche est un lien vivant avec les racines modernistes canadiennes, apportant au Canada son expérience de travail avec Le Corbusier,»a déclaré le jury de cinq membres. «Tout au long de sa carrière, elle a tissé des idéaux sociaux modernistes à travers le tissu de notre société en tant que grande éducatrice, communicatrice et architecte. Blanche incarne un profond engagement envers la rigueur intellectuelle et le dialogue interdisciplinaire, et continue d’être un modèle pour la communauté des architectes canadiens. » »

Pour lire la suite de l’annonce…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *