Architectes de l’urgence et de la coopération

Source :
Architectes de l’urgence et de la coopération
Photo :
Courtoisie des Architectes de l’urgence et de la coopération.
 

Un nouveau programme d’appui para-cyclonique pour aider les communautés vulnérables à s’adapter aux changements climatiques

Extrait du communiqué de presse :

« Lundi 25 septembre 2017 – Architectes de l’urgence et de la coopération (AUC) annonce le développement d’un programme de renforcement des capacités architecturales des communautés les plus vulnérables pour les aider à faire face aux tempêtes tropicales.

Quelques jours après Irma et Harvey, Maria frappe violemment les Antilles. D’autres tempêtes importantes ont récemment marqué l’actualité, comme l’ouragan Matthew qui a dévasté Haïti en 2016, ou encore le cyclone Enawo, qui a durement frappé Madagascar en mars 2017. De telles catastrophes naturelles étaient annoncées. Les experts du climat prédisent depuis déjà longtemps qu’en raison du réchauffement planétaire, ce genre d’évènements augmentera en fréquence et en intensité.

« La prévention reste le meilleur outil pour aider les populations vulnérables à s’adapter aux changements climatiques et, dans ce contexte, les organisations humanitaires doivent intervenir en amont », souligne Bruno Demers, directeur de l’organisme. « Construire et reconstruire avec une architecture plus appropriée devient alors nécessaire. Pour ce faire, il faut habiliter les communautés locales à procéder selon une approche dite para-cyclonique. Peu d’organisations offrent ce genre d’appui technique. C’est pourtant un des principaux moyens de minimiser les dommages des cyclones et des autres tempêtes d’envergure qui frapperont à nouveau aux Antilles comme ailleurs

Ce programme d’appui para-cyclonique sera développé durant la prochaine année, parallèlement à d’autres interventions déjà amorcées par l’organisme, en Haïti et à Madagascar. Le programme regroupera des ressources pouvant être déployées au besoin, de concert avec des partenaires locaux et internationaux, pour favoriser le transfert de connaissances, la formation, l’accompagnement et le développement de communautés de pratiques locales. À titre d’organisation de coopération internationale québécoise spécialisée en architecture, AUC a piloté par le passé des initiatives de renforcement comparables, notamment en matière de capacités parasismiques au Népal et à Haïti. »

Pour lire la suite du communiqué de presse…

Pour plus d’information à propos du programme d’appui para-cyclonique…


Pour visiter le site internet des Architectes de l’urgence et de la coopération…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *