Source :
Dyllan Labonté | Alain Labonté Communications
 

Nouvelle publication | « Julien Hébert, fondateur du design moderne au Québec »

Extrait du communiqué de presse :

« Montréal, 25 août 2016 – À l’approche du cinquantenaire d’Expo 67, les éditions du passage publient une monographie sur celui qui a été le créateur du symbole de cet événement marquant de l’histoire de Montréal et un acteur de premier plan à Terre des hommes. Julien Hébert, fondateur du design moderne au Québec retrace le parcours hors du commun de l’artiste et designer aujourd’hui considéré comme le « père du design québécois ».

Portrait d’un précurseur et démocratisation du design au Québec
Julien Hébert a été formé à l’École des beaux-arts de Montréal puis étudiant auprès du sculpteur cubiste Ossip Zadkine à Paris. Il a embrassé une carrière de designer dans les années 1950. Tout au long de son parcours, il a œuvré à la valorisation de la pratique professionnelle et de la formation universitaire en design.

Pionnier dans l’émergence du design au Québec, il a marqué les domaines du mobilier, de l’aménagement de l’espace, du design d’exposition, du graphisme, et a été le mentor de nombreux designers, dont Michel Dallaire. Il a notamment reçu le Prix Paul-Émile-Borduas, en 1982. »

Pour lire la suite du communiqué de presse…

Pour visiter le site internet des éditions du passage…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *