Conseil du patrimoine culturel | Québec

Source :
Conseil du patrimoine culturel du Québec
 

100 ans de la première loi protégeant le patrimoine au Québec

Extrait du communiqué de presse :

« Le 21 mars 2022 marque le centenaire de l’adoption de la première loi protégeant le patrimoine au Québec : la Loi relative à la conservation des monuments et des objets d’art ayant un intérêt historique ou artistique. En vertu de cette loi, la Commission des monuments historiques, ancêtre du Conseil du patrimoine culturel du Québec, est créée.

Pendant près de 40 ans, cette institution a assumé la responsabilité de la sauvegarde et de la mise en valeur des monuments historiques. La création du ministère des Affaires culturelles en 1961 modifie progressivement le rôle de la Commission des monuments historiques (CMH) et mène à l’adoption, en 1972, de la Loi sur les biens culturels. La Commission des biens culturels du Québec, organisme qui prend le relais de la CMH, devient consultative. Puis, en 2012, avec l’adoption de la Loi sur le patrimoine culturel, le Conseil du patrimoine culturel du Québec poursuit avec rigueur son rôle de conseiller auprès de la ministre de la Culture et des Communications. Constitué de 12 membres experts, il continue également de remplir son rôle d’auditeur auprès des citoyennes, des citoyens et des groupes qui souhaitent se faire entendre sur des enjeux reliés au patrimoine.

Les modifications législatives introduites depuis 100 ansillustrent comment le patrimoine protégé a évolué au fil des années. Un riche patrimoine a ainsi été reconnu, comprenant bien sûr les immeubles et les sites patrimoniaux cités, classés et déclarés répartis dans toutes les régions du Québec (carte des immeubles et des sites patrimoniaux), mais qui englobe aussi les objets patrimoniaux; le patrimoine documentaire; le patrimoine archéologique; les personnages, lieux et événements historiques; le patrimoine immatériel; et les paysages culturels patrimoniaux. Le tableau qui suit présente la chronologie des statuts légaux et des catégories de patrimoine au fil des modifications législatives.  »

Pour lire la suite du communiqué de presse…


Pour visiter le site internet du Conseil du patrimoine culturel du Québec…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération