Vernissage – Parisian Laundry – Janet Werner, Radeq Brousil, Kim Dorland et Julian Opie

20080302-paris-a.jpgGalerie 1: Janet Werner – « Un bonheur trop intense »

« Parisian Laundry inaugure sa saison 2008 avec les oeuvres somptueuses et ludiques de l’artiste canadienne Janet Werner. Un bonheur trop intense nous permet d’explorer l’univers séduisant et très personnel de Janet, qui mêle le kitsch et la peinture à numéros, les aléas de la mode et de troublants personnages féminins. Connue au niveau international pour ses très grands portraits, Janet Werner a pris un virage significatif en intégrant ses personnages à des paysages décalés. Une authentique émotion émane de chaque oeuvre, née de la disjonction entre l’état d’esprit des sujets et l’atmosphère générale des tableaux. »

Galerie 2: Radeq Brousil – « St-Francis comes to Montreal »

« Radeq Brousil, jeune photographe basé à Prague, présente une ménagerie d’animaux sauvages qui folâtrent dans leur environnement alors qu’un étranger paisible interagit avec eux. Ces épisodes se jouent de la légende du saint patron, en créant des fictions tirées de vérités et des vérités tirées de fictions. »

Bunker – Kim Dorland (« Her ») et Julian Opie (« Monique Simling »)

« Deux portraits féminins dialoguent face à face, Her, de l’artiste torontois Kim Dorland et Monique Smiling, de l’artiste londonien Julian Opie. Tirés de la collection Tedeschi. »

Exposition du 7 mars au 19 avril 2008 , vernissage 6 mars, 18h00 – 21h00.

Pour plus d’information…

(Source: Daniel-Joseph Chapdelaine)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *