Centre Canadien d’Architecture

Source :
Julia Albani | Directeur associé, Communications | Centre Canadien d’Architecture

Événement virtuel « Le soi ne suffit pas »

Annonce :

« Joignez-vous à nous le 9 juillet pour Le soi ne suffit pas, un événement virtuel où nous partagerons des idées, dévoilerons de nouveaux projets et discuterons en direct par chatok.

Pour cette occasion, Giovanna Borasi (directrice) et Lev Bratishenko (conservateur, Public) ont conçu une programmation de 75 minutes qui s’attarde à la manière dont le confinement a imposé de nouvelles perspectives dans nos interactions de tous les jours.

Depuis nos espaces privés à Montréal et bien au-delà, nous continuons à réfléchir sur notre solitude, et nous nous demandons depuis combien de temps elle dure.

Maintenant, alors que les gens du monde entier sortent de l’isolement (ou y reviennent, pour ceux qui font face à une autre vague), nous pouvons ressentir une impulsion partagée de conscience et d’inquiétude. Nous voulons nous tourner vers cette tension et l’explorer, en nous attardant avec curiosité et attention aux interactions entre les gens, leur environnement immédiat et la ville – comment ils s’y intègrent et ont besoin les uns des autres.

Le programme inclut:

Un avant-goût du nouveau documentaire du CCA portant sur le nombre croissant de personnes vivant seules, et qui traite d’une étude de cas au Japon. Il s’agit du deuxième film d’une série qui se penche sur les changements urbains. Le premier film, « What It Takes to Make a Home », portant sur l’enjeu de l’itinérance, a été présenté cette année au siège social des Nations Unies et circule dans plusieurs festivals de films d’architecture dans le monde.

Nous avons aussi commencé à poser des questions aux collaborateurs de notre réseau mondial CCA c/o, afin de trouver des moyens pour remodeler notre individualisme en un avenir commun. À Tokyo, Kayoko Ota anticipe une prochaine catastrophe, alors qu’à Buenos Aires, Martin Huberman découvre une solidarité inhabituelle. Doreen Adengo, qui collabore à notre projet « Centrer l’Afrique : perspectives postcoloniales sur l’architecture », décrit les effets inégaux du confinement à Kampala, et Guido Beltramini réfléchit sur les infrastructures sanitaires de Vicence.

Nous avons ensuite parlé au sociologue Eric Klinenberg, qui est en faveur de la solidarité sociale plutôt que de la distanciation sociale; avec l’architecte Sam Chermayeff, dont les projets étudient le partage et la sociabilité à des échelles allant d’une table à un immeuble d’habitation; et avec Greg Lynn et Nicholas Negroponte, au sujet des transformations potentielles à venir, des rôles de la technologie, et afin de savoir si nous utiliserons un jour à nouveau les ascenseurs.

Nous avons toujours trouvé que les nouvelles perspectives sont importantes, et c’est pourquoi le programme inclut des jeunes chercheurs issus de « Y a-t-il un expert dans la salle – de 13 à 16 ans? ». Ce projet explore l’individualisme et l’espace à travers leurs expériences. Durant l’événement, les membres de ce groupe feront leur première déclaration publique. »

Pour consulter l’événement YouTube…

Pour consulter l’événement Facebook…


Pour visiter le site internet du Centre Canadien d’Architecture…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *