Réseautage – Soirée "YULcamp"

« YULCamp, c’est quoi?

Premièrement, c’est complètement gratuit. Deuxièmement, ça va se tenir à Montréal (lieu précis à communiquer) le mardi, 1er septembre 2009, à 10AM (8AM pour les volontaires). Pour plus d’info : info@yulcamp.org.

YUL, c’est le code d’aéroport de Dorval et donc de Montréal. Yulcamp, c’est l’inconférence de style Barcamp à Montréal.  Une inconférence c’est :

  • un endroit de réseautage/maillage professionnel qui permet aux gens qui n’attendent pas que ça leur arrive tout cuit dans le bec et qui prennent des risques pour faire bouger les choses (ceux qu’on appelle les preneurs : tant les entrepreneurs que les intrapreneurs) et de créer des liens solides sans le chichi des formules traditionnelles;
  • un endroit qui permet de partager et de débattre des solutions concrètes aux défis opérationnels, technologiques, politiques, culturels (etc.) auxquels nous faisons face;
  • un lieu qui permet de présenter la façon dont on fait les choses devant des gens intéressants et intéressés dans une formule simple et courte (10-15 minutes au plus);
  • P-A-R-TAY!!!!!!!!!!!!! Le dernier de l’été avant de retourner bûcher la tête pleine d’idées et le Facebook plein de nouveaux amis!

Pour plus d’information sur ce qu’est un barcamp, veuillez consulter la page officielle de Barcamp : barcamp.org.

Joins toi à nous sur Facebook: http://www.facebook.com/group.php?gid=106877228789

Thème

Bien qu’un barcamp implique une grande liberté des sujets, le thème du Yulcamp se veut quand même circonscrit à l’ensemble des (nouvelles) pratiques d’affaires s’inscrivant dans un contexte de développement durable et de postlibéralisme économique. Si vous n’êtes pas d’accord avec le développement durable et/ou si vous tenez au libéralisme économique, nous voulons d’autant plus vous avoir parmi nous pour nous dire pourquoi. On ne cherche pas le consensus, on veut une arène où les idées s’affrontent et se mélangent pour qu’elles en ressortent meilleures.

C’est très beau, les grands principes, mais le temps du concret pour notre génération, c’est maintenant! Et au Yulcamp, c’est du précisément concret dont on veut entendre parler! Des entrepreneurs et des intrapreneurs (les preneurs) prennent des risques, jouent avec le feu et innovent dans le sens qu’ils donnent à leur travail, à leurs entreprises, à leurs moyens et leurs infrastructures de production.

Voici des exemples de sujets de présentations qui s’inscrivent dans le thème du Yulcamp :

  • Efficacité et réduction des gaspillages (matière, énergie, expertises…);
  • Utilisations professionnelles des technologies sociales;
  • Idées et processus de développement de produit collaboratif;
  • Relations entre les entreprises et les communautés;
  • Production de contenus et gestes culturels;
  • Processus de créativité et d’innovation continue;
  • Nouvelle économie, nouvelles infrastructures politico-économiques;
  • Mobilisation des quartiers pour une meilleure distribution de la propriété foncière; »

Pour plus d’information…

(Source: Philippe Lanthier, chargé de projet, Takt-etik • Éco-conseil organisationnel et événementiel)

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *