Ordre des architectes du Québec

Source :
Ordre des architectes du Québec
 

Occupation des bureaux à 25 % : les exceptions

Annonce :

« Depuis que le gouvernement autorise le retour des employés sur les lieux de travail suivant un taux d’occupation maximal de 25 %, plusieurs patrons de bureaux d’architectes se demandent s’il est possible de dépasser ce plafond si l’aménagement des locaux et les mesures sanitaires en place offrent un environnement sécuritaire.

Dans ses communications, le gouvernement précise que « des exceptions au taux d’occupation plafond de 25 % pourraient s’appliquer afin de ne pas causer de bris de service impliquant des travailleurs dont la présence est essentielle, ou encore dans le cas d’immeubles dont l’application des règles sanitaires pourrait permettre un taux d’occupation sécuritaire plus élevé. »

Il est donc possible de dépasser exceptionnellement le plafond du 25 % si les conditions suivantes sont respectées :

  • les lieux de travail sont aménagés de manière à respecter la distanciation physique de deux mètres entre les personnes;
  • l’aménagement des aires communes de l’établissement permet le respect de cette distanciation;
  • le port du masque ou du couvre-visage est rigoureusement respecté lorsque cette distanciation n’est pas possible;
  • une désinfection des surfaces est effectuée régulièrement de manière à offrir un environnement sécuritaire.

Il est de la responsabilité de l’employeur de juger si l’aménagement et les mesures sanitaires en place offrent un environnement sécuritaire aux employés.

Rappelons que le télétravail demeure toujours fortement encouragé pour les activités qui peuvent se poursuivre à distance. »

Pour consulter le Guide de survie à l’intention des firmes d’architecture…


Pour visiter le site internet de l’Ordre des architectes du Québec…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *