Source :
Mélissa Pilon, présidente | Société pour la sauvegarde du studio Ernest Cormier
Photo :
Studio Ernest Cormier | © Société pour la sauvegarde du studio Ernest Cormier
 

Moment charnière pour la sauvegarde du studio Ernest Cormier : une décision quant à son avenir sera prise sous peu

Communiqué de presse :

« Montréal, le 2 juin 2016 — La Société pour la sauvegarde du studio Ernest Cormier a remis, ce mardi 31 mai, une offre symbolique d’un dollar avec proposition d’emphytéose pour l’achat du studio Ernest Cormier, mis en vente par appel d’offres par la Société québécoise des infrastructures (SQI).

L’offre était accompagnée d’une garantie de soumission de 25 000 $ que nous avons amassée via une campagne de sociofinancement et des dons philanthropiques. Nous tenons à assurer à cet édifice d’une valeur inestimable un avenir digne de son histoire et de son architecte, sans conteste l’un des grands bâtisseurs du Québec moderne.

Le studio doit rester un bien commun, accessible au public et aux résidents du quartier Milton Parc. « Le risque, s’il est vendu à des intérêts privés, est que ce studio presque centenaire soit dénaturé ou devienne une propriété inaccessible au public. Cela représenterait à nos yeux un recul important pour notre culture et pour l’image de Montréal », affirme Mélissa Pilon, cofondatrice de la Société.

La Société pour la sauvegarde du studio Ernest Cormier est un organisme à but non lucratif fondé par des artistes, des photographes, des designers et des muséologues. L’essence de notre mission est de nature culturelle, sociale et patrimoniale. Nous voulons travailler à la pérennité du studio Ernest Cormier.

Au cours des derniers mois, nous avons consacré tous nos efforts à structurer un programme d’activités qui soient en harmonie avec l’aménagement original du lieu. Nous voulons y implanter un centre de recherche, de création et de diffusion où le public côtoiera des créateurs venus d’ici et d’ailleurs dans un esprit d’échange et de découverte. Pour y arriver, la Société compte notamment restaurer le jardin qui bordait à l’origine le studio afin d’en faire à nouveau un espace accueillant et convivial.

La réalisation de notre projet a reçu l’appui de nombreux décideurs influents dans les milieux du patrimoine, de la culture, des affaires et de l’éducation. Phyllis Lambert, Nathalie Bondil, John Zeppetelli, Gilles Saucier, France Vanlaethem, François Girard, Sylvie Fortin et plusieurs autres nous ont offert leur soutien indéfectible dans cet effort de sauvegarde et de valorisation.

Nous devons agir avant qu’une décision irréversible soit prise. C’est dans les prochains jours que se jouera le sort de ce témoin unique de notre modernité. Nous avons en ce sens sensibilisé les élus, dont ceux de la région de Montréal, en vue de les informer de nos démarches.

Nous voulons rallier le plus grand nombre à un mouvement qui vise à la fois la restauration de notre patrimoine et la création de celui de demain.

Renseignements :
Mélissa Pilon, présidente
Société pour la sauvegarde du studio Ernest Cormier
studioernestcormier@gmail.com
Tél.: 514-586-1431″

Pour visiter la page Facebook de la Société pour la sauvegarde du studio Ernest Cormier…

Pour visiter le site internet de la Société pour la sauvegarde du studio Ernest Cormier…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *