Mise à jour CCC – Février 2008 – "Ilôt des Palais", projet suspendu, patrimoine en sursis

20080213-ccc-a.jpgCe mois-ci, un éditorial de Jacques White, directeur de l’École d’architecture de l’Université Laval:

« L’après-concours de l’îlot des Palais à Québec aura fait couler, jusqu’à maintenant, bien plus de salive que d’encre chez les architectes. Après l’inattendue résurgence du projet lauréat parmi les récipiendaires des prix d’excellence 2007 de la revue Canadian Architect et après l’annonce récente de la décision nouveau du maire de Québec d’en suspendre la réalisation, nous sommes forcés d’admettre que l’îlot des Palais reste un dossier d’actualité. Tout n’a d’ailleurs pas été dit, ni compris, de l’histoire rocambolesque du projet, notamment de l’épisode marquante du concours. Deux timides et tardives expositions tenues à Québec, au printemps dernier, n’ont pu faire oublier la publication inexpliquée – apparemment une fuite (…) – d’une version outrageusement remaniée du projet gagnant par le promoteur avant la diffusion de tous les projets soumis au concours. Enfin, ceux-ci sont désormais largement diffusés, dans leur intégralité, grâce au catalogue des concours canadiens du LEAP. Les défenseurs de la transparence du processus de concours et de l’établissement des conditions qui offrent aux architectes un territoire de contribution à l’édification d’une culture architecturale proprement contemporaine au Québec se réjouiront de constater que « l’architecture potentielle » générée par le concours de l’îlot des Palais retrouve enfin ses droits de « requestionner », publiquement, les questions posées par le promoteur du projet. »

Pour lire la suite… 

(Source: Jean-Pierre Chupin, Professeur agrégé, Directeur scientifique du Laboratoire d’étude de l’architecture potentielle (L.E.A.P.))

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *