Source :
Ordre des architectes du Québec (OAQ)
 

« Messages des candidats aux postes d’administrateur pour la région de Montréal »

« Messages des candidats aux postes d’administrateur pour la région de Montréal

Voici les quatre candidats aux postes d’administrateur pour la région de Montréal. Nous vous rappelons que vous devez voter pour deux d’entre eux. Vous avez jusqu’au 15 mai 2015 pour faire parvenir votre bulletin de vote.

 

Guillaume

Message de Guillaume Lévesque

Implication de l’architecte dans la société
Actuellement, je suis l’un des trois vice-présidents formant le comité exécutif de l’Ordre et membre du comité de Valorisation et rayonnement de la profession depuis 2014. J’oeuvre également à l’EXAC ( Examen des architectes Canada ) comme correcteur-rédacteur depuis 2009.

Je désire présenter ma candidature afin de renouveler mon mandat pour 2015-2018, comme membre du CA de l’OAQ et d’y poursuivre mon implication et engagement. L’évolution de différents dossiers pouvant transformer significativement la profession dans les prochaines années, suscite particulièrement mon intérêt, tels que la Politique Nationale de l’Architecture, la nouvelle Loi sur les architectes ainsi que les recommandations de la Commission Charbonneau concernant le rôle et les responsabilités des architectes et de tous les autres intervenants de l’industrie de la construction au Québec.

Valorisation de l’architecture et du travail des architectes
J’ai proposé au CA de l’OAQ un projet visant à briser l’anonymat des bâtiments des villes en les reliant directement aux architectes qui les ont créés. J’aimerais, dans mon prochain mandat, suivre de près ce projet qui consiste à concevoir et développer une application mobile (sur téléphone et tablette) qui pourrait s’intituler: Architectes sur rue. Cette application créerait un lien direct entre les citoyens qui circulent sur la rue et les bâtiments avec l’aide d’un navigateur géographique. Ainsi le grand public pourrait consulter une fiche du bâtiment avec photo mentionnant l’adresse du bâtiment, le nom des architectes et autres informations pertinentes.

Je crois fermement qu’une meilleure compréhension du rôle et des responsabilités de l’architecte dans la société québécoise, se traduira dans le futur, par une meilleure protection du public et permettra une architecture de qualité reconnue comme bien collectif.

Engagement et ouverture envers le grand public
J’ai été engagé depuis plusieurs années auprès d’Architectes de l’Urgence et de la Coopération (AUC) à travers la Mission Kitcisakik dans le but de créer un transfert de connaissances et d’aider les populations autochtones à rénover elles-mêmes leurs habitations. N’étant plus consultant pour AUC, j’aimerais mettre à profit mes récentes expériences professionnelles acquises dans un contexte social et humanitaire dans le but de créer au sein de l’OAQ, une ouverture de la profession envers le grand public.

La valeur ajoutée de l’architecte à la société, à titre de professionnel du bâtiment, réside en sa grande capacité à transformer une problématique spatiale en une solution créative, élégante, et durable répondant parfaitement aux besoins des humains, peu importe l’origine ou le pays de résidence. Si l’on souhaite voir l’architecture occuper une place prépondérante dans la société québécoise et qu’elle soit véritablement un bien collectif, nous devons, comme architectes, nous impliquer socialement et collectivement auprès de tous, afin de contribuer au bien-être des populations, qu’elles soient démunies ou bien nanties.

C’est cette vision responsable, engagée et porteuse de développement tant pour la société québécoise que pour la profession, qui me motive à poursuivre mon implication au CA de l’OAQ.

Merci de votre appui !

Site Web | Candidature

 

PatrickMessage de Patrick Littée

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que je pose ma candidature à l’un des postes d’administrateur (région de Montréal) au sein du bureau de l’OAQ. J’ai été activement impliqué dans diverses sphères de la vie architecturale au cours des dernières années. Certains d’entre vous m’auront connu pour mon implication auprès du Regroupement des Étudiants en Architecture de l’UdeM (RÉA) où j’ai activement collaboré à l’essor de la vie étudiante et académique de 2002 à 2007, notamment par mon initiative pour la mise en place de charrettes de design, de mon implication pour l’accréditation de l’École en 2005 et de ma participation à la mise à jour du cursus académique du baccalauréat en 2006-2007. D’autres m’auront connu pour ma collaboration au sein de l’ASAQ de 2007 à 2010 que nous avons revitalisé notamment par un concours pour un nouveau logo, un nouveau site web avec des outils pratiques et un circuit de conférences dans les écoles d’architecture pour informer les stagiaires et étudiants du processus d’accession à la profession. C’est avec la même énergie et la même détermination que je souhaite me pencher sur les divers dossiers qui nécessiteront d’être étudiés ou promus par l’OAQ au cours du mandat à venir. Familier avec le fonctionnement du bureau de l’OAQ pour y avoir siégé à plusieurs reprises à titre de participant observateur (sans droit de vote) lors de mon implication au sein de l’ASAQ, je suis persuadé que je serai rapidement en mesure d’être un acteur positif autour de la table.

Advenant que je sois nommé au poste, mes interventions et opinions seront teintées par deux grandes priorités. La première: la valorisation de la profession, que ce soit auprès des instances publiques ou des grands donneurs d’ouvrages, mais tout particulièrement auprès du public en général. Il va sans dire qu’un client mieux éduqué est un meilleur client. La deuxième: rassembler les architectes autour de projets communs afin de développer un plus grand sentiment d’appartenance; plus notre groupe sera cohésif et présent sur la place publique, plus notre voix aura de répercussion dans les enjeux qui nous touchent (politique nationale de l’architecture, rémunération, actes réservés, qualité de la formation, etc.). Selon moi, afin que ces priorités prennent tout leur sens, il faudra que l’OAQ modernise son interprétation qu’il fait de la protection du public. À l’instar de nombreux autres ordres (notaires, comptables, ingénieurs, etc.) qui, malgré la même responsabilité envers le public, ont su se positionner efficacement sur la place publique, l’OAQ doit agir dans le même sens, voire même de façon plus audacieuse et originale afin d’être mieux perçu à l’interne par ses membres et mieux reconnus à l’externe par la population en générale, les donneurs d’ouvrage et les instances gouvernementales. En espérant avoir l’opportunité de vous servir et de vous représenter au cours du prochain mandat !

 

NicolasMessage de Nicolas Pichouron

La politique nationale de l’architecture est une opportunité pour l’OAQ de créer une vision commune de l’identité architecturale québécoise. Je souhaite participer activement à la promotion et à la mise en œuvre de ce projet fédérateur pour renforcer la qualité du cadre bâti au Québec.

La mobilité professionnelle est une réalité de plus en plus présente en 2015. Les différentes ententes déjà conclues facilitent la reconnaissance des compétences et ouvrent de nouvelles perspectives tant à l’intérieur de notre province qu’au-delà de nos frontières. Je soutiens la position de l’OAQ et la volonté de continuer à développer ces accords. Mon expérience personnelle dans le cadre de ce type de reconnaissance mutuelle suscite un grand intérêt à m’impliquer dans ce dossier.

Enfin, ma candidature est aussi motivée par mon désir d’œuvrer et de supporter la transition énergétique que doit opérer le Québec et son caractère inévitable. J’appuie la position claire de l’OAQ et sa volonté de permettre aux architectes d’être des acteurs de changement réalistes et proactifs face aux défis des décennies à venir.

Je vous remercie de votre appui et vous invite à me contacter pour me faire part de vos commentaires ou de toute question.

LinkedIn | Courriel

 

Patrick2Patrick Blanchette

À l’heure de tombée, ce candidat n’avait fourni aucun message.

Pour consulter sa fiche

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *