Maxime Frappier + Alain Moureaux

Source :
Alain Moureaux
Photo :
KORNHAUS à Dessau. Carl Flieger Arch. Étudiant et futur Professeur. | Crédit photo : Maxime Frappier
 

Quand le tireur de petit pois et l’ancienne machine de guerre retracent les 100 ans du Bauhaus

Extrait du périple :

« Ce sujet ne devrait laisser personnes indifférentes car toute notre approche architecturale, en est une de synthèse.

La firme Wilkhahn, important fabricant de meubles allemands, principalement de sièges, invitait des architectes et designers à les rejoindre au mois de septembre, à Hanovre, pour un voyage à la découverte de l’école du Bauhaus. Pour tous et chacun, et par leurs propres moyens, ils se sont retrouvés pour entamer un périple de 4 jours jusqu’à Berlin. Le groupe de 40 professionnels se composait de Japonais, Russes, Hongrois, Italiens, Maroquins, et Canadiens. Pour chacun il s’agissait de découverte et donc Maxime et Alain, étaient surpris de s’y trouver ensemble, la raison pour laquelle ils signent ce petit historique. Donc, ‘’Le tireur de petit pois et l’ancienne machine de guerre.’’

Tout ce beau monde ont étés acheminés vers un exceptionnel hôtel de prestige, 5 étoiles, en pleine campagne Le Munchausen, pour apprendre à se connaitre, ainsi que nos hôtes.

Le lendemain, très tôt et trop tôt pour certains, une première escale nous a permis de découvrir toute la qualité des produits derrière le nom de la firme Wilkhahn et comment le Bauhaus et l’université de Ulm en design, ont influencés le développement de la firme. Le premier bâtiment, en effet est l’oeuvre de l’étudiant de l’école du Bauhaus Herbert Hirche, à qui ont succédés le prix Pritzker, Otto Frei et l’architecte environnementaliste munichois Thomas Herzog et donc beaucoup plus d’inspirations de ce que l’on dessine aujourd’hui. »


Pour lire la suite du périple…

Commentaires

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *