Source :
Maria Cook, gestionnaire | Communications et activités de sensibilisation | Institut royal d’architecture du Canada
Photo :
Maison Alcan | Crédit photo: Jean Gagnon
 

L’IRAC fait part de ses inquiétudes concernant la Maison Alcan

Extrait du communiqué de presse: 

« OTTAWA, le 30 Septembre 2015 – L’Institut royal d’architecture du Canada (IRAC) a appris qu’un promoteur se proposait de construire une tour de 30 étages sur le site de la Maison Alcan, ce qui aurait un impact majeur sur la nature et l’intégrité de cette réalisation architecturale remarquable tout autant que sur cette portion de la rue Sherbrooke dans le centre-ville de Montréal. Les projets d’architecture qui ont induit un changement de perception à l’échelle locale et nationale à l’égard d’un bâtiment sont rares, et la Maison Alcan est l’un de ces projets exceptionnels.

À la fin des années 1970, à une époque où l’on portait peu de respect pour les bâtiments existants et où la conception d’un nouveau siège social signifiait l’ajout d’une tour dans la ville, Ray Affleck de la firme Arcop Associates, et David Culver, président d’Alcan, ont conçu un projet qui intégrait les bâtiments existants à un ajout contemporain pour créer un ensemble harmonieux. Cette nouvelle approche – considérer le site comme faisant partie de la ville et de son tissu urbain et non pas comme un projet isolé – a donné lieu à une nouvelle place ouverte et accessible au public dans le quadrilatère urbain. »

Pour lire la suite du communiqué de presse…

Pour visiter le site internet de l’Institut royal d’architecture du Canada…

Commentaires

Robert Poirier

Le maire Coderre a déjà reculé pour le projet du square Viger. Il est encore temps d’obtenir le même résultat pour la maison Alcan. C’est un projet parrainé par le nouveau propriétaire, le Cirque du Soleil (http://affaires.lapresse.ca/portfolio/immobilier-commercial/201310/03/01-4695978-le-cirque-du-soleil-achete-la-maison-alcan.php). Ils nous ont déjà «pondu» ce projet clownesque d’un cimetière sur l’île Ste-Hélène. Il faut mettre un frein à ces utopies mégalomanes totalement déconnecté de la réalité urbaine montréalaise.

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *