Source :
Section de Montréal | Devis de construction Canada

« L’humidité du béton et les revêtements de sol »

« Un niveau d’humidité élevé dans une dalle de béton peut nuire à l’installation d’un revêtement de sol et à sa performance future tout comme à un large éventail de finitions de plancher.

Comprendre les causes et les conséquences d’un niveau d’humidité et d’un pH élevé est donc primordial pour la réussite de la pose d’un revêtement de sol.

Voici un aperçu des aspects qui seront traités lors de la conférence

  •  Quelles normes spécifiées ?
  • Qui devrait conduire les tests d’humidité ?
  • Quand devraient-ils être conduits ?
  • Quelles sections du devis devraient inclure ces essais ?

Notre conférencier :

M. Claude Payette, Directeur technique à la FQRS

Claude œuvre dans l’industrie des revêtements de sol depuis plus de 28 ans. Il a débuté sa carrière vers la  fin des années ’80 dans le commerce de détail. Après seulement quelques années dans le monde du couvre-plancher il est recruté par la Corporation des tapis Peerless où il travaille étroitement avec les designers et le laboratoire de développement.

C’est en 1999 que Claude décide de s’orienter vers les produits de préparation de support et d’installation. Il fait ses débuts avec Mapei comme représentant technique.  Il assiste à plusieurs formations et développe une passion pour cette industrie et devient rapidement une référence dans  l’industrie autant auprès des professionnels que des installateurs.

2002 à 2012 il occupe le poste de directeur technique chez Centura où il donne la formation théorique et pratique aux installateurs, estimateurs, entrepreneurs spécialisés et aux représentants des ventes.  Il est un des seuls à inviter les architectes pour leurs donner la formation technique pour la section 09.

En 2013 Claude obtient le poste de directeur technique de la FQRS. Il donne des conférences partout en province aux architectes sur différents sujets dont celui des problèmes reliés à l’humidité du béton et les revêtements de sol.  Il a également suivi la formation de l’ICRI (International concrete repair institute) pour tester l’humidité du béton et a reçu la certification Tier 2.

Endroit:
École des métiers de la restauration et du tourisme de Montréal (EMRTM)
1822 boulevard de Maisonneuve Ouest
Montréal, QC

Quand:
Mercredi le 18 février, 2015
de 18h00 à 20h00

Déroulement de la soirée:
18h00: Cocktail, tables d’exposants
18h45: Début de la présentation et service du repas.

Coût:
Membre DCC : 30 $
Non-membre : 40 $
Étudiant / stagiaire /technicien junior : 20 $
(taxes incluses)

INSCRIPTION OBLIGATOIRE

Les dîners-causeries de DCC sont maintenant admissibles comme activité de formation dirigée selon les exigences de formation continue obligatoire de l’Ordre des architectes du Québec et de l’Ordre des  ingénieurs du Québec. »

Pour s’inscrire à cette formation…

mercredi 18 février 2015, de : à :
E1_Architecture E1_Design intérieur E2_Formations E3_Construction E3_Légal + Technique E3_Produits architecturaux Événements
Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *