Source :
Agnès Anger, agente de communication | École d’architecture de l'Université de Montréal
Photo :
Façade avant du pavillon de la Faculté de l'aménagement de l'Université de Montréal | Crédit : © Alain Laforest, 2011
 

L’École parmi les 100 meilleures écoles d’architecture au monde

Extrait du communiqué de presse :

« Montréal – le 4 avril 2016. L’École d’architecture de l’Université de Montréal se retrouve sur la liste des 100 meilleures du Classement mondial des universités QS paru la semaine dernière. Le classement compare plus de 800 établissements en tenant compte de la réputation de l’institution auprès des universitaires et des employeurs et de l’impact des recherches du corps professoral en fonction du nombre de citations obtenues par les articles publiés.

« C’est une excellente nouvelle qui confirme le dynamisme de l’École, la grande qualité de la formation que nous offrons et le rayonnement international de la recherche » a déclaré le directeur de l’École, Jacques Lachapelle.

Belle coïncidence : ce classement est dévoilé au moment de l’adoption du projet de réforme de la maîtrise en architecture. Si l’inscription au top 100 permet de souligner la réussite de l’École, le renouveau du programme de maîtrise témoigne de sa volonté de faire encore mieux par un arrimage plus soutenu entre la formation à la discipline et la recherche. »

** À noter que l’École d’architecture de l’Université McGill se trouve également dans ce classement.

Pour lire la suite du communiqué de presse…

Pour consulter l’ensemble du classement mondial…

Pour visiter le site internet de l’École d’architecture de l’Université de Montréal…

Commentaires

Jean-Richard

Il est toujours difficile de se faire une idée à partir de commentaire mais il faut l’admettre c’est un élément qui détermine souvent le choix des postulants.
Ma fille est intéressée depuis fort longtemps par ce métier et elle voudrait être admise dans une école d’architecture.
A l’université de Montréal doit on passer par une année qui comme dans les écoles préparatoires ouvre l’esprit des jeunes bacheliers et les préparent au concours d’entrée.
Je précise que ma fille est gabonaise et elle souhaiterais accéder dans cette université pour y apprendre l’architecture et surtout sortir au terme du cycle architecte.

Robert Jourdian

Et c’est cette école qui montre comment détruire la façade d’un édifice patrimonial. Quelle honte. Les gens du quartiers étaient stupéfaits de voir l’horreur des transformations.

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *