Source :
Association des architectes paysagistes du Québec (AAPQ)

« Le droit à la ville: un terrain vacant à la fois »

« New York compte de nombreux terrains abandonnés qui, s’ils étaient regroupés, auraient une plus grande superficie que Central Park. Afin d’aider la collectivité à s’approprier ces espaces, le groupe 596 Acres crée, en 2011, une plate-forme interactive permettant de visualiser leur emplacement et orientant sur les processus nécessaires à leur verdissement. Cette démarche réfère à la notion de droit à la ville et met en lumière les problèmes qu’engendre la répartition inéquitable des espaces verts.

596 Acres collabore actuellement au déploiement de cette nouvelle approche d’accès au territoire avec des groupes provenant de 15 villes dans le monde, dont Montréal. Est-ce que le mouvement s’étendra au reste du Québec?

Paula Z. Segal

Directrice et fondatrice de 596 Acres, Paula Z. Segal est diplômée de la City University of New York Law School où elle s’est spécialisée en droits humains et civils. Associée fondatrice du cabinet Mohen et Segal qui se spécialise dans les services juridiques pour les organismes travaillant à développer une économie plus durable, Paula s’est impliquée dans divers projets promulguant davantage de justice sociale. Elle a notamment dirigé une école d’enseignement bénévole de l’anglais langue seconde pour adultes. »

La conférence aura lieu le 28 mars prochain au Marché Bonsecours de Montréal. Heure à confirmer.

Kollectif est fier partenaire du congrès Dégénération / Régénération. 

Pour consulter l’annonce originale…

samedi 28 mars 2015
E1_Architecture E1_Architecture de paysage E1_Design urbain E1_Urbanisme E2_Congrès E3_Citoyen E3_Conservation + Patrimoine E3_Développement durable E3_Humanitaire + Social E3_Immobilier E3_Recherche + Théorie Événements
Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *