Kollectif

 

Campagne Instagram « Qui est l’architecte? »

Qui est l’architecte? a pour objectif de sensibiliser à l’importance de nommer les architectes sur les réseaux sociaux et dans les articles de presse qui mettent de l’avant un projet.  Ce geste simple aide à renforcer la culture architecturale au Québec, à encourager les bonnes pratiques en architecture et à responsabiliser les professionnels.

C’est également une marque de respect face au travail des architectes et leur équipe.

Cependant, afin que cette campagne puisse prendre son envol, nous avons besoin de vous! Comment? En utilisant l’un ou l’autre des deux moyens plus bas!

Si vous publiez une image ou rédigez un article qui présente un projet:

Toujours nommer l’architecte ou la firme d’architecture.

Sur les réseaux sociaux, le symbole de l’équerre peut être utilisé de la même manière que le symbole de la caméra l’est pour nommer les photographes.

N’hésitez pas à signaler une publication ou un article qui ne fait pas mention de l’architecte:

Inscrivez le mot-clic #quiestlarchitecte dans les commentaires de l’image ou de l’article, et ajouter le nom de l’architecte si l’information est disponible.


Vous n’êtes pas architecte?

Bien que nous voulons concentrer sur nos efforts de diffusion sur ce mot-clic en particulier, nous vous encourageons à utiliser d’autres mots afin de reconnaître le travail de nos pairs dans la grande famille de l’aménagement (architecture de paysage, design d’intérieur, urbanisme) et du design (design industriel, design graphique, design de mode), par exemple :

#quiestledesigner
#quiestleconcepteur
#quiestlecreateur

L’important est d’attirer l’attention sur les articles et publications qui ne mentionnent pas les concepteurs, et de sensibiliser sur le sujet. Tout le monde doit s’y mettre; c’est encore mieux si tous les domaines de la conception joignent le mouvement!

– Gregory Taillon, architecte et animateur du compte Instagram de Kollectif


Pour plus d’information, visitez notre compte Instagram…

Commentaires

jules

Bonjour, en France aussi nous faisons malheureusement ce triste constat. Peut-on étendre cette intéressante initiative à notre pays voire plus ? J’aimerais partager cela sur notre page facebook. Merci

kollectif

Bien entendu! Nous vous encourageons fortement à partager l’initiative et c’est tant mieux si elle peut traverser l’Atlantique!

Rodrigue Paulin, architecte

Nommer les firmes ou nommer les architectes qui choisissent l’anonymat ? Dans une Ville où l’on vit une « architecture sans architectes » et où le droit d’auteur est bafoué. Les architectes se cachent derrière des noms de firmes « concept » tous plus attrayants mais qui choisissent de ne pas nommer le « concepteur » de l’œuvre. Le Kollectif doit répondre à ce paradoxe.

Caroline Decaluwe

Je salue l’initiative! Trop souvent, les architectes ne sont pas nommés dans les publications. Plus de visibilité dans le grand public est également nécessaire. Nous nous devons tous de promouvoir l’importance de l’architecture dans notre société et cela commence par accorder le crédit à l’équipe de création.

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *