Source :
Maria Cook, gestionnaire | Communications et activités de sensibilisation | Institut royal d’architecture du Canada
Photo :
Proposition pour le Monument commémoratif aux victimes du communisme | Abstrakt Studio
 

Fin de la poursuite concernant l’emplacement du monument aux victimes du communisme

Extrait du communiqué de presse :

« OTTAWA, le 20 janvier 2016 – L’Institut royal d’architecture du Canada (IRAC) et ses corequérants ont aujourd’hui mis fin aux procédures judiciaires intentées l’été dernier contre la Commission de la capitale nationale (CCN) pour contester sa décision de commencer les travaux d’excavation relatifs à l’érection du Monument commémoratif à l’intention des victimes du communisme.

Mercredi, les avocats de l’IRAC, de Patrimoine Ottawa et des architectes Barry Padolsky, FRAIC, et Shirley Blumberg, FRAIC, ont déposé un avis de désistement auprès de la Cour fédérale du Canada. Le désistement a été immédiatement suivi d’une décision du conseil d’administration de la CCN, mecredi, pour annuler l’approbation de l’utilisation et de la décontamination du terrain, officialisant ainsi la décision du gouvernement fédéral de déplacer le monument.

« L’IRAC est ravi de mettre fin aux procédures judiciaires et espère qu’un lieu commémoratif plus approprié sera proposé », a déclaré le président de l’IRAC, Allan Teramura, FRAIC. »

Pour lire la suite du communiqué de presse…

Pour visiter le site internet de l’Institut royal d’architecture du Canada…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *