Musée des Hospitalières de l’Hôtel-Dieu de Montréal

Source :
Paul Labonne | Directeur général | Musée des Hospitalières de l'Hôtel-Dieu de Montréal

Exposition « Victor Bourgeau. Un évêque et son architecte »

Communiqué de presse :

« Montréal, le 15 juin 2020 – C’est avec l’exposition Victor Bourgeau. Un évêque et son architecte que le Musée des Hospitalières de l’Hôtel-Dieu de Montréal a rouvert ses portes au public le samedi 13 juin dernier. Architecte ayant exercé un véritable monopole dans le diocèse de Montréal sous l’épiscopat de Mgr Ignace Bourget (1799-1885), Victor Bourgeau a contribué à façonner Montréal en y érigeant de grands ensembles conventuels tels que l’Hôtel-Dieu pour les Hospitalières de Saint-Joseph ou le couvent des Sœurs Grises.

L’exposition constitue la première grande rétrospective de son travail, de son statut d’artisan menuisier à celui d’architectes les plus en vue de Montréal au XIXe siècle. Plusieurs œuvres originales, la plupart inédites, témoignent de sa connaissance des divers courants architecturaux largement diffusés par les imprimés alors en vogue. Les styles néogothique, néoroman et néobaroque se retrouvent également dans ses plans de décors intérieurs et de mobiliers liturgiques, un aspect de sa pratique rarement évoqué.

Les deux commissaires de l’exposition, Mme Raymonde Gauthier, historienne de l’architecture et spécialiste de l’œuvre de Victor Bourgeau,  ainsi que Mme Ginette Laroche, historienne de l’art et ethnologue, ont réuni à cette occasion une vingtaine de plans de l’architecte ainsi que de nombreux documents historiques, œuvres d’art et artefacts prêtés par des communautés religieuses, des institutions muséales, des centres d’archives dont BAnQ, des paroisses, le diocèse de Montréal et des collectionneurs privés.

Architecte prolifique concepteur de plus de trois cents bâtiments, Victor Bourgeau, qui doit sa carrière d’architecte principalement à Mgr Bourget, a assumé jusqu’à son décès les commandes de construction des églises, couvents et presbytères du grand diocèse de Montréal, d’abord seul puis, à la fin des années 1860, en association avec Étienne-Alcibiade Leprohon (1842-1902). Son rayonnement, qui est considérable, s’étend du diocèse d’Ottawa à celui de Rimouski.  À n’en pas douter, Victor Bourgeau (1809-1888) est un homme de l’époque victorienne, où le goût pour l’éclectisme lui a permis de combiner différents styles de différentes époques pour créer une architecture caractéristique qui lui survit encore.

Réalisée par le Musée des Hospitalières de l’Hôtel-Dieu de Montréal, l’exposition a été financée dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal conclue entre la Ville de Montréal et le gouvernement du Québec.  Situé au 201, avenue des Pins Ouest, à Montréal, le musée est rouvert de façon sécuritaire avec la mise en place de mesures sanitaires, du mardi au dimanche, de 10h à 12h et de 13h à 17hmuseedeshospitalieres.qc.ca  514 849-2919. »

Pour consulter le communiqué de presse original…

Pour plus d’information…


Pour visiter le site internet du Musée des Hospitalières de l’Hôtel-Dieu de Montréal…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *