Source :
Agnès Anger, agente de communication | École d’architecture de l'Université de Montréal
Photo :
Une image de UGAT, projet récipiendaire du "Overall Design Excellence Award" (premier prix) au concours DRIA 2016
 

Une équipe de l’École reçoit le premier prix du concours international « Designing Resilience in Asia 2016 » à Singapour

Extrait du communiqué de presse :

« Montréal – le 4 juillet 2016 – L’École d’architecture de l’UdeM est très fière des résultats de ses étudiants au concours Designing Resilience in Asia (DRIA 2016) organisé par la National University of Singapor. Le premier prix de ce concours novateur en regard des menaces climatiques a été accordé au projet « UGAT: Reestablishing and Strengthening Existing Roots », élaboré à l’hiver 2016 par cinq étudiants de l’atelier ARC3018F. L’étudiante Pascale Nadeau en a fait la présentation lors du symposium-colloque les 28-29 juin dernier à Singapour. Une mention pour souligner l’excellence de leur approche sociale a également été décernée au projet « PAGHABI » développé par l’équipe représentée par Samuel Paulin-Langlois. L’atelier était dirigé par l’architecte Céline C. Mertenat et le professeur Daniel Pearl, deux experts en développement durable et en architecture verte.

Dix-neuf projets provenant de dix universités à travers le monde ont été évalués par un jury international. Les propositions devaient tenir compte du sujet principal du concours qui est l’utilisation du design architectural et urbain ainsi que des technologies constructives pour améliorer la résilience d’une communauté face aux typhons et leurs effets associés (vent violent, onde de tempête, inondations et précipitations excessives) dans le respect des valeurs socio-culturelles et socio-économiques propres au lieu. Cette année, les organisateurs avaient choisi un site aux Philippines, le long de la rivière Polo, à Valenzuela dans la grande région de Manille, un secteur qui se retrouve plusieurs fois par année dans le trajet des typhons venant du Pacifique.

Pour cette activité, l’École d’architecture a bénéficié du soutien du fonds Bouthillette Parizeau et associés ce qui a permis à un des enseignants de prendre part, en février dernier, à la visite officielle du site du concours aux Philippines. L’opération a porté fruit puisque le travail des deux équipes a été récompensé. »

Pour lire la suite du communiqué de presse…

Pour plus d’information à propos du concours Design resilience in Asia 2016

Pour visiter le site internet de l’École d’architecture de l’Université de Montréal…

Veuillez noter que les commentaires sont sujets à modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *